Site icon Lubie en Série

THE HOT ZONE : ANTHRAX : Comment trier le courrier peut devenir mortel ?

the hot zone anthrax avis

Après s’être penchée sur la redoutable arrivée du virus Ebola sur le sol américain dans les années 80, la série The Hot Zone revient avec une deuxième saison inspirée cette fois-ci de l’affaire des lettres à l’anthrax dite « maladie du charbon » en France, qui fit les gros titres dans le monde entier juste après les attaques du 11 septembre. THE HOT ZONE : ANTHRAX est diffusée sur la chaîne National Geographic. La saison 2 nous plonge en 2001, quelques jours à peine après le 11 septembre, les États-Unis ont été secoués par un autre acte terroriste meurtrier. Des lettres contenant de l’anthrax ont été envoyées à des victimes sans méfiance – journalistes ou hommes politique – en Floride, à Washington DC et à New York. L’agression anonyme a coûté la vie à cinq personnes, engendré des dizaines d’autres malades et provoqué la panique à travers les États-Unis. Malgré des guerres territoriales et de nombreuses fausses pistes, une équipe de scientifiques de l’USAMRIID (l’Institut de recherche médicale de l’armée américaine sur les maladies infectieuses et le principal laboratoire de recherche du ministère de la Défense / The US Army Medical Research Institute of Infectious Diseases and the Department of Defense’s lead research laboratory), des agents du FBI et du personnel du ministère de la Justice se sont lentement rapprochés d’un suspect principal inattendu. Au casting, deux piliers des séries américaines Daniel Dae Kim (Hawaii 5-0, Lost) incarne Matthew Ryker, un agent du FBI spécialisé en microbiologie et Tony Goldwin (Scandal, Chambers) qui incarne Bruce Ivins, un brillant microbiologiste qui se retrouve impliqué dans la chasse au tueur à l’anthrax.

 

Pourquoi regarder la série THE HOT ZONE : ANTHRAX ?

Si vous aimez les séries de virus ! La saison 1 de The Hot Zone était avant le Covid et la saison 2 est après le Covid. Toutes deux traitent de virus tout aussi sympathiques que notre cher Coronavirus. Mais dans cette histoire de virus, il y a un coupable et on peut l’arrêter !

Une histoire vraie de terrorisme biologique ? Aussi incroyable soit-elle l’histoire qui nous est bel et bien vraie ! En plus, cette attaque à l’anthrax apparaît quelques jours après le 11 septembre 2001 dans une Amérique sous le choc. Quel individu est capable de jouer les nerfs des américains à ce moment clef. C’est inattendu !

Un duo dans la Zone Rouge ! Si Julianna Margulies portée la saison 1, dans la saison 2 c’est un duo qui est mis en avant. Daniel Dae Kim et Tony Goldwin sont très bons dans leurs rôles respectifs et ils se renvoient bien la balle quand il faut… C’est le premier rôle principal dans une série pour Daniel Dae Kim après 31 ans de carrière à la télévision américaine.

 

Daniel Dae Kim © 20th Television et Scott Free Productions / National Geographic

 

Il est vrai qu’en ce moment regarder une série sur un virus n’est pas une joie de tous les instants. On a limite l’impression que l’Anthrax c’est plus gentillet que le Covid 😁 Autant The Hot Zone saison 1 avant le Covid, ça paraissait être loin les années 80 avec un virus maitrisable autant la saison 2, même si l’affaire est résolue, ça fait flipper après le Covid et c’est tout de suite moins engageant. Alors, au départ connaissant le sujet, on y va un peu à reculons. Il faut être honnête moi la première. Cependant, on est surpris car cette affaire est assez incroyable et bien réelle. À titre personnel, j’avais vaguement en tête que l’anthrax avait un rapport avec une le courriel postal. J’étais un peu jeune pour m’intéresser au sujet et donc j’ai découvert l’affaire et ses tenants et aboutissants avec The Hot Zone : Anthrax. C’est alors que l’affaire est devenue passionnante et que la menace du virus n’était pas l’essentiel de la série mais c’est celui qui en est à l’origine et ses motivations qui le sont. En plus, tout ça dans un contexte de post-attentats du 11 septembre 2001 qui ont vraiment ébranlé les États-Unis. L’affaire de l’Anthrax vient encore plus fragilisée les services de sécurité américains désemparés depuis les attentats. Plus qu’une recherche du coupable ou de comment combattre le virus, c’est une histoire d’une Amérique sous le choc déboussolée et bouleversée au plus profond d’elle-même.

P.S : il y a des passages où le personnage de Daniel Dae Kim semble se remémorer un trauma on dirait les images de Lost. Très étrange ! Ou je délire peut-être ? 😅

 

The Hot Zone : AnthraxNational Geographic

En France, la chaîne National Geographic est disponible dans les offres Canal + (Canal + chaîne 115, Free (TV by Canal) chaîne 60).

Quitter la version mobile