Site icon Lubie en Série

Thomas Lennon en couple, c’est compliqué, c’est The Odd Couple !

Matthew Perry et Thomas Lennon forment un couple étrange dans The Odd Couple. Leurs personnages fraîchement séparés de leurs épouses décident de partager un appartement. Même si l’amitié est là, les deux quarantenaires sont l’opposé l’un de l’autre. Lors du 56ème Festival de Télévision de Monte-Carlo, Thomas Lennon, un des colocataires de The Odd Couple est venu nous parler autour d’une table ronde de la série et de son rôle Felix Unger. Thomas Lennon a une carrière remarquable mais peu connue en France. C’est bien dommage ! Après un échange autour d’une table ronde, je vous conseille de suivre ce talentueux acteur qui fait de la comédie à défaut du drama dont il a toujours rêvé.

Un duo atypique ?

Dans The Odd Couple, Felix est le plus actif dans la série : il fait du Yoga, se bat contre un chien et un oiseau ?

Thomas Lennon : “Il a choisi avec brio le rôle qui demande le moins d’efforts physiques. Un joli coup de sa part. Il est régulièrement allongé sur le canapé en short alors que j’ai la tête en bas entrain de faire une posture de yoga ou entrain de sauter sur le canapé. Je ne me suis pas blessé. Je suis juste égratigné un peu à chaque fois mais rien de grave, rien de fatal à présent. J’apprécie de faire ces scènes. Dans le premier épisode, je finis la tête en bas dans un pose de yoga qui s’appelle la posture du temple et Matthew Perry pose une tasse de café sur moi. En fait, c’était mon idée. Les scénaristes avaient pensé à la position que l’on appelle le “chien tête en bas”. Ce n’était pas si drôle, soyons plus drôle encore. C’est alors que j’ai fait la position du “temple”. On ne l’a pas fait mais j’ai proposé d’avoir du café chaud. J’ai dit au réalisateur Mark Cendrowski si on voit de la fumée de cette tasse, je suis d’accord pour que ce soit quelque chose de chaud dedans. Il a dit qu’on ne la verrait pas. Pour info, j’ai fait la proposition”.

Voici la fameuse scène avec le café !

Vous ne pensez pas que Matthew Perry a hérité des trucs cool comme embrasser Teri Hatcher, être une célébrité du sport et être paresseux ?

Thomas Lennon : “Je fais plus de sauts dans tous les sens, je me blesse plus souvent et mes vêtements sont beaucoup plus serrés. Il porte des vêtements plus amples et il a la chance d’embrasser Teri Hatcher. Sinon,c’est bien aussi d’embrasser Lindsay Sloane. Tant que je peux faire du yoga à la télévision et embrasser Lindsay Sloane, c’est plutôt une bonne journée”.

The Odd Couple a eu de nombreux remakes à la télévision comme au théâtre : comment se retrouve-t-on sur un projet comme ça ?

Thomas Lennon : “C’était très stressant. Comme si une épée de Damoclès se trouvait au-dessus de ma tête. Quand on m’a approché pour le rôle. On m’a dit que Matthew Perry allait refaire The Odd Couple. Ça serait la cinquième version professionnelle réalisée. J’étais très stressé et je n’ai pas dormi. J’avais des nœuds dans l’estomac. Je n’étais pas certain de pouvoir le faire. Je resterai toujours dans l’ombre de Tony Randall et des autres hommes talentueux qui ont joué le rôle. En fin de compte ce qui m’a donné envie d’essayer, c’est que j’ai pensé au fait que Tony Randall était le troisième à jouer le rôle Felix Unger et il a amené beaucoup de chose au personnage après Art Carney et Jack Lemmon. Pourquoi pas ne pas amener quelque chose moi-même pour la cinquième version ce que je pense avoir fait. Cela semble marcher car la série est un hit aux Etats-Unis. Je ne veux que l’on pense à un recyclage de la série originale. J’essaie de voir la série comme si on a écrit une bonne pièce de théâtre et nous racontons de nouvelles histoires à cette bonne pièce de théâtre chaque semaine. Ça m’aide de l’appréhender ainsi”.

Matthew Perry un des Friends de longue date !

Pour jouer un duo, il faut de l’alchimie : comment ça se passe entre vous et Matthew Perry ?

Thomas Lennon : “En fait, je connais Matthew Perry depuis longtemps. Je l’ai rencontré dans deux épisodes de Friends et on a fait un film qui s’appelle Seventeen Again (17 ans encore). Dans Seventeen Again, on a commencé à établir la dynamique que l’on à présent, il est désordonné et je suis très rangé, méticuleux et agaçant. Puis, on s’entend bien et on a formé une amitié malgré le fait que je le rends dingue 50% du temps”.

Quoi vous avez joué dans Friends ?

Thomas Lennon : “J’étais les mains jumelles de Joey. C’était un épisode très étrange et drôle”.

Pensez-vous qu’à 40 ans deux potes comme Oscar et Felix peuvent vivre ensemble ?

Thomas Lennon : “Absolument, je pense qu’ils peuvent être colocataires mais je ne pense pas qu’ils peuvent vivre dans un appartement aussi beau. C’est un problème à New-York, ça vous coûterait environ 11 millions de dollars. Mais pour la série ça rend bien. Cependant, je ne pense pas qu’un commentateur sportif et un photographe de nourriture ont 11 millions de dollars. C’est la partie de la série qui extrapole la réalité. Sinon, Felix et Oscar peuvent totalement vivre ensemble. Si ça ne marche pas, je peux vraiment vivre avec Matthew Perry, il a une maison bien plus grande”(rires).

The Odd Couple le live !

Il se trouve que je n’ai pas la tête pour jouer du drame.

Tourner devant un public en direct : comment ça se passe ?

Thomas Lennon : “C’est une des grandes joies de cette série. Quand j’ai décidé d’être acteur, je pensais que je serai un acteur de théâtre toute ma vie. J’ai quitté Chicago pour aller à New-York pour jouer Hamlet ou des pièces dans le genre. Mais, il se trouve que je n’ai pas la tête pour jouer du drame. Je pense que c’est parce que mes yeux sont trop gros. J’ai la tête de l’imbécile. Pour moi, c’est une réelle excitation car c’est comme si j’étais dans une vraie pièce de théâtre. Chaque mardi, il y a un public sur CBS et vous savez à l’instant si ça se passe bien ou pas”.

Combien répétez-vous avant le direct ?

Thomas Lennon : “On répète beaucoup. On a des bons réalisateurs comme Mark Cendrowski, réalisateur de The Big Bang Theory et on a de bons scénaristes. J’ai l’habitude d’essayer d’improviser le soir du direct afin d’être toujours réactif. On réécrit chaque scène à chaque fois. Après chaque scène réalisée devant le public, les scénaristes viennent avec vous et on se dit ça n’a pas marché que faisons-nous ? Je suis assez fier de pouvoir placer une blague. Moi, en Freda Khalo c’était mon idée. Ils m’ont demandé comment Felix se déguiserait pour Halloween ? Freda Khalo et ce fut la fin de la discussion”.

Vous semblez avoir une bonne maîtrise de votre corps ? Comment avez-vous appris cela ?

Thomas Lennon : “Je travaille dessus. Je suis une personne très précise et je pense que vous faites de la comédie, vous devez être très précis. Le plus précis, plus drôle vous serez mais si vous êtes vague, cela ne sera jamais vraiment drôle. J’ai changé un peu mon langage corporel pour faire la série”.

Exit mobile version