Site icon Lubie en Série

Top of The Lake : China Girl

top of the lake china girl saison 2

Dans cette deuxième saison de Top Of The Lake intitulée China Girl, le paysage ne joue pas un rôle aussi important que dans la saison 1. En effet, Robin Griffin, notre héroïne interprétée par la talentueuse Elisabeth Moss, n’est plus en break en Nouvelle-Zélande. Elle est de retour dans son pays natal l’Australie et elle reprend sa fonction d’enquêtrice au sein de son unité. Malgré les réticences de son patron qui pense que c’est bien trop tôt après ce qu’elle a vécu en saison 1 et son mariage annulé avec Johnno.

C’est une Robin fragile et encore plus renfermée sur elle-même que l’on retrouve dans cette saison 2. Une saison qui se concentre sur un sujet important et délicat celui de la fille biologique de Robin évoquée en saison 1. Pour rappel, Robin s’est fait violée par un gang d’hommes à l’âge de 16 ans lors de sa soirée de gala de lycée et elle a donné naissance à une fille. Mary a été adoptée par un couple Pyke et Julia, interprétée par Nicole Kidman, méconnaissable et remarquable dans ce rôle. A l’approche de ses dix-huit ans, Robin décide de répondre à la petite fille qui lui avait envoyé une lettre. Quelques jours plus tard, elle rencontre Mary.

 

Top of The Lake : China Girl révélation d’actrices !

Bien plus que l’enquête policière, c’est l’histoire de Mary qui m’a passionné. Alice Englert, son interprétée est la fille de Jane Campion, la créatrice de la série, et elle est tout simplement parfaite pour le rôle de Mary. Une actrice qui gagne à être connue. Mary est une jeune fille, irritante quand elle s’adresse à ses parents, touchante quand elle renoue les liens avec sa mère biologique et souvent tête à claque même si on s’attache très fort à elle. En fait, cette fille est fascinante ! Elle ne fait pas les bons choix, elle est odieuse parfois et elle défend la pire des ordures Puss, l’homme qu’elle souhaite épouser. Mary est aveuglée par l’amour et la jeunesse et ne réalise pas que Puss ne veut pas son bien, que cet homme est néfaste pour elle. Déjà Mary ne semble pas être dérangé par le fait que son homme tient un bordel. Mais, elle persiste jusqu’à accepter une des choses les plus dégradantes qu’il soit. La scène est limite insoutenable et jusqu’au dernier moment, on se dit que Puss ne va pas la contraindre à faire le trottoir, mais cette homme est sans scrupule. L’entêtement de Mary à défendre un pauvre type est juste fascinant tout au long de la série. Robin dit à Puss, ses mots très juste sur cette relation toxique :

Robin :  You’re wrong about Mary. She’s not in love. She’s scared of you. I think she hates you.

Robin : Vous avez tort à propos de Mary. Elle n’est pas amoureuse de vous. Elle a peur de vous. Je pense qu’elle vous hait.

 

Le sous-titre de cette saison 2, c’est « china girl » en référence à la jeune femme qui retrouvée morte dans une valise dans la mer et qui fait l’objet de l’enquête. Robin Griffin prend cette affaire comme une occasion de se remettre en scelle et d’éviter d’être scruter par son patron. Mais, ce dernier lui impose une collègue Miranda, officier de police et une personnalité atypique. C’est  Gwendoline Christie qui endosse l’uniforme de police pour le rôle de Miranda. Les fans de Game of Thrones connaissent bien cette grande actrice de 1,91m qui joue la chevalière Brienne. Dans Top of The Lake : China Girl, l’actrice montre une autre facette de son talent et elle est tout simplement excellente. Son personnage est drôle surtout quand elle prend la mouche avec Robin et elle est aussi touchante surtout avec son désir d’enfant. C’est une autre révélation de cette saison en plus d’Alice Englert. D’ailleurs, Miranda et Robin forment un duo intéressant, qu’il serait intéressant de remettre à l’écran pour une saison 3 éventuellement ?

Concernant l’enquête policière, elle intrigue et elle est plutôt bien construite même si la résolution est un peu décevante. C’est un des seuls points noirs de cette saison 2 et aussi la relation Pyke et Robin qui aurait mérité une fin plus correcte. Quant à Nicole Kidman devant qui tout le monde s’extasie, oui, elle joue bien mais ce n’est pas nouveau. Il faut dire que son rôle de Julia n’est pas le plus sympathique qu’il soit. Mais les deux vraies révélations en dehors d’ Elisabeth Moss et Nicole Kidman, on les connaît déjà talentueuse, c’est Alice Englert et Gwendoline Christie.

Même si au départ, on appréhende la saison 2 loin de la Nouvelle-Zélande, Top of The Lake a su rebondir en avançant dans l’histoire de Robin tout la confrontant à son passé douloureux. Robin se dit être la plus grande admiratrice de sa fille, Mary et cette joie, elle la communique. Cette saison 2 est tout aussi fascinante que la première dans un autre genre. Elle bénéficie de personnages très riches (et en particulier féminins) qui complexifient encore plus celui de Robin Griffin. Personnellement, j’ai enchaîné les épisodes complétement hypnotisée par cette ambiance si propre à Top of The lake.

 

ma note saison 2 :

La saison 2 China Girl est à voir sur ARTE !

 

Quitter la version mobile