Site icon Lubie en Série

Versailles : rencontre avec la Reine Elisa Lasowski

Entretien avec la Reine ! Dans la série Versailles, c’est l’actrice Elisa Lasowski qui joue Marie-Thérèse, épouse de Louis XIV. Interview royale à découvrir.

Comment êtes-vous arrivé sur le projet Versailles ?

Elisa Lasowski : « De façon assez conventionnelle : le casting. D’abord, bizarrement en auditionnant pour le rôle de Lizzie (Brocheré qui joue Claudine dans la série). Ça arrive dans certains casting qu’on cherche des acteurs et qu’on se dise à oui mais non celui irait mieux pour tel personnage ».

Comme la reine Marie-Thérèse vous parlez espagnol ?

Elisa Lasowski : « Je parle espagnol, anglais, néerlandais. En fait, j’étais en école internationale quand j’étais petite. J’ai beaucoup les langues étrangères et j’aime joué avec les accents. L’année dernière, j’ai joué dans un film anglais où je jouais une albanaise et donc, j’ai travaillé avec un coach albanais. Espagnol, je n’avais pas encore joué donc tant mieux ».

Marie-Thérèse, une reine mal traitée par l’Histoire ?

Elisa Lasowski : « Marie-Thérèse est un personnage dont les histoiriens se sont beaucoup moqués d’elle. Elle était d’origine espagnole, on disait qu’elle parlait mal le français. Les historiens se sont surtout intéressés aux maitresses du roi. Elle s’est retrouvée assez seule et elle était entièrement amoureuse de lui. Mais, certains historiens qui la défendent disent qu’elle était beaucoup plus intelligente qu’elle en avait l’air. En fait, elle a essayé de rétablir aux yeux de la France un équilibre dans toute cette histoire de débauche. C’était un peu l’ombre et le soleil mais que sa force était bien là. C’est ce que l’on a essayé de faire et Simon (Mirren) et David (Wolstencroft) en donnant une force aux personnages féminins ».

C’est surprenant cette histoire d' »enfant noir » : peu de gens connaissent l’histoire ?

Elisa Lasowski : « Bizarrement, au moment où on a commencé à tourner, il y a un article qui est sorti dans Paris Match sur ce mystère et cette énigme historique de cet enfant noir. Une femme qui a été retrouvée dans un couvent qui s’appelait la Moresse de Moret qui était noire et qui disait que c’était la fille de la Reine ou éventuellement la fille du Roi, on ne sait pas trop. On explore l’intrigue sans vraiment la résoudre car même dans l’Histoire, on ne sait pas tout à fait, mais on a nos hypothèses. Mais, c’est vrai que la Reine avait des nains noirs, c’est une coutume qui lui venait d’Espagne. Elle a apporté en France la première orange et le chocolat. Elle était fan de chocolat,  de ses nains noirs et de ses femmes de chambre espagnoles. Les médecins ont essayé de trouver des excuses et ils ont dit que c’était parce qu’elle mangeait trop de chocolat ou que l’enfant avait une maladie. Donc, ce n’est pas très clair ».

Versailles une série moderne jusqu’aux costumes ?

Elisa Lasowski : »Dans la modernité du texte, je ne suis pas la seule actrice, je crois que George Blagden a pensé la même chose. Quand j’ai lu les scénarios, j’avais imaginé que ce serait en costume moderne, un peu comme Baz Luhrmann avec Roméo et Juliette. Parce qu’il y a une telle modernité dans le texte et un espèce de dynamisme un peu pop, je me suis ‘ah ça se trouve, ça va être comme ça’ mais en fait, non c’est en costumes. Je trouvais ça étonnant de ne pas avoir la seule à avoir pensé et imaginé comme ça ».

Versailles c’est sur Canal + !

Quitter la version mobile