Lubie en Série

Vikings plus la même série après l’épisode 15 saison 4 !

Tout grand homme est mortel ! Quand l’Histoire avec un grand “H” est la limite de l’histoire de la série !

Comme vous le savez, les Vikings ont existé à une époque maintenant révolue. C’est le jeu de l’Histoire, des peuples survivent à travers le temps et d’autres s’éteignent. Les grands hommes ne sont pas éternels et on le savait un jour Ragnar Lothbrok ne serait plus de ce monde, plus présent dans la série. Le temps de sa mort a été reculée au maximum et même si sa légende prétend qu’il a vécu 800 ans, il est tant pour lui de rejoindre les dieux et nous, de lui dire au revoir.

C’est l’épisode 15 de cette saison 4 intitulé “All His Angels” qui scelle le destin de ce héros viking, Ragnar Lothbrok ! Le saviez-vous, les historiens retiennent deux versions de la mort de Ragnar Lothbrok celle que l’on voit à l’écran, le puits rempli de vipères est bien réel ou une mort moins spectaculaire où Ragnar serait mort des suites d’une blessure infectée lors de son invasion de Paris en contractant par dessus celle-ci la dysenterie ou le choléra. Ragnar a souffert de ces symptômes en première partie de saison 4 où il n’était pas en grande forme. La solution numéro une est celle retenue par Michael Hirst, le créateur de la série et celle qui explique le mieux le désir de vengeance de ses fils contre les Saxons. Il est certain que les fils de Ragnar ont voulu se venger de la mort de leur père. Rien de tel qu’une invasion viking en guise de revanche.

De gauche à droite : Hvitserk, Bjorn, Ivar, Ragnar, Ubbe et Sigurd

Vikings, la série peut-elle survivre sans Ragnar ?

C’est l’événement clef de cette deuxième partie de saison 4, la mort de Ragnar et l’essentiel pour ainsi dire. Alors, on peut noter les rivalités entre Bjorn et ses frères en particulier, Ivar qui prend plus de poids. Ivar, le désossé comme il est surnommé par ses compatriotes. Sans jambes mais vigoureux ce cher Ivar. De toute façon, j’ai toujours trouvé étrange l’importance qu’on donnait à cet enfant depuis sa naissance. En fait, je ne connaissais pas la suite de l’Histoire et le destin de ce guerrier viking. Féroce, Ivar est en lutte constante avec ses frères et même son père dont il sait qu’il n’est pas le favori même si Ragnar tente une dernière approche paternelle :

Ragnar  : People think that you are not a threat. But I know differently. Out of all of my sons, it was you I wanted to bring here, and it is you that I believe is the most important to the future of our people.

Ivar : I’m just about prepared to believe you.

Ragnar : Shut up and listen, idiot. You have many gifts, and anger is a gift. What is in here is a gift. You do not think like other men. You are unpredictable. And that will serve you well. Use your anger intelligently and I promise you, my son, that one day, the whole world will know and fear Ivar, the Boneless.

Ivar : I wish I wasn’t so angry all the time.

Ragnar : Then you would be nothing.

Ivar : I might have been happy.

Ragnar : Happiness is nothing.

Ragnar : Les gens pensent que tu n’es pas une menace. Mais, je sais que c’est le contraire. De tous mes fils, ce fut toi que je voulais amener ici, et c’est toi que je croire, tu es le plus important pour le futur de notre peuple.

Ivar : Je suis censé te croire à ce moment-là.

Ragnar : tais-toi et écoute, idiot. Tu as plusieurs dons, et la colère est un don. Ce qu’il y a à l’intérieur est un don. Tu ne penses pas comme les autres hommes. Tu n’es pas prévisible. Et cela te servira. Utilise cette colère intelligemment et je te promets, mon fils, un jour, le monde entier te connaîtra et te craindra, Ivar, le désossé.

Ivar : J’aimerais ne pas être en colère tout le temps.

Ragnar : Alors tu ne seras rien.

Ivar : J’aurais pu être heureux.

Ragnar : le bonheur n’est rien.

Ivar montera à plusieurs reprises ses excès de colère envers son frère , Sigurd, qu’il assassine d’un coup de hache bien envoyé mais peut-être pas assez de colère pour se venger de sa mère tuée par Lagertha. Cette dernière qui déconne un peu en seconde partie de saison. Cette super guerrière viking se comporte en femme jalouse de bas étage avec Aslaug. Elle veut se venger de celle-ci pour lui avoir voler son homme, Ragnar, mais il y a tout de même de l’eau qui a coulé sous les ponts depuis, non? En plus, pour devenir reine alors Aslaug lui cède sa place volontiers. Une querelle fatale non nécessaire et qui n’attise pas autant qu’espérer la colère d’Ivar. Le désossé est plus prêt à se sacrifier pour l’honneur de son père que sa mère qui l’a tant protéger toutes ses années.

Quant à Rollo, il a la belle vie en France même s’il n’est pas contre une petite virée viking quand il s’agit d’explorer la Méditerranée. Le frère de Ragnar est complètement effacé loin de ce peuple viking auquel il a appartenu un jour. Comme son frère, Rollo est un peu mort aux yeux de téléspectateur, il est sorti de l’écran pour une vie ailleurs en dehors des vikings.

Les personnages clefs de la série disparaissent tous avec Ragnar. Aslaug, Helda, le roi Ecbert sont aussi éliminés du tableau sauf que même si on les regrettent un peu quoique Aslaug, elle était agaçante en vrai. Avec Ragnar, c’est le coeur de la série qui s’en va (et un acteur talentueux Travis Fimmel qui a su s’approprier à la perfection ce personnage). Vikings, la série n’est plus la même depuis sa mort. Cela se ressent dès l’épisode 16. Une impression qu’il manque un personnage. Bjorn peut assurer la relève et on l’a vu grandir mais il n’a pas le charisme de son père malgré la ressemblance de style viking. Quant à Ivar, le successeur de l’Histoire, il n’a encore fait ses preuves pour créer cette empathie que le téléspectateur a su développer avec Ragnar Lothbrok.

En fait, Vikings c’est moins bien sans Ragnar. La série perd de sa superbe et ça se ressent. Alors, est-ce que le nouveau venu l’évêque Heahmund joué par le célèbre ex-Tudor Jonathan Rhys Meyer sera apporté du renouveau dans la série ? L’histoire nous le dira…

NB : La transition entre le visage d’Ivar et cet évêque Heahmund est très étrange voire incompréhensible dans l’épisode de fin de saison 4. Ce nouveau personnage aura un rôle clef dans la saison 5 de Vikings et sera le principal rival de cher Ivar, le désossé.

Vikings saison 4 partie 2 sur Canal + !

Exit mobile version