Lubie en Série

Un Village Français Saison 7 dernière : C’est un belle série, c’est une belle histoire…

un village français épilogue

C’est un beau roman, c’est une belle histoire. C’est une romance d’aujourd’hui…

 

La version originale de Michel Fugain que vous entendrez lors d’un des 6 derniers épisodes d’Un Village Français. Eh oui, les tous derniers épisodes qui conduisent à la fin. Après 7 saisons, il est temps de terminer cette belle histoire. Jamais facile d’achever une série surtout quand celle-ci est excellente. Mais, nos personnages sont à présents libérer et redécouvre une vie sous le signe de la liberté. Traumatismes et devoir de mémoire feront partie de cette nouvelle vie.

J’ai eu la chance de voir grâce à France 3 de voir tous les épisodes et tout ce que je peux vous dire, c’est que j’ai fini en larmes. J’ai bien évidemment enchaîné les épisodes parce que c’est ça la force d’Un Village Français, une fois que vous retournez à Villeneuve ne serait-ce qu’un temps vous êtes comme envoûté. A vrai dire, j’ai toujours pensé que la série avait été sous-estimée par le public (malgré des audiences correctes) et moi la première, ce n’est seulement qu’à la diffusion de la saison 6 sur France 3 que je rattrape l’intégralité des 5 saisons précédentes. Malgré les bonnes critiques des camarades sériephiles, j’avais à tort pensé que c’était une série ringarde, diffusée sur une chaîne plutôt centrée sur les seniors et abordant une sujet pas forcément évident. Pourtant, passionnée d’histoire depuis la 6ème, j’en viendrais même à recommander aux écoles de montrer la série à leurs élèves. Un excellent cours d’histoire et ludique. Oui, je m’étais bien trompée sur le compte d’Un Village Français et comme le dit le dicton, il n’y a que les imbéciles qui ne changent pas d’avis, j’ai changé d’avis et heureusement !

Un Village Français, c’est bien écrit du début jusqu’à la fin, bien réalisé et c’est extrêmement bien documenté. Il faut bien faire attention aux leçons d’histoire qu’on y apprend ! Dans cette deuxième partie de la saison 7, vous allez entendre des trucs très intéressant sur ce bon vieux Père Noël. Étonnant mais vrai ! Parce que c’est une autre force de la série, raconter aux téléspectateurs la Seconde Guerre Mondiale à travers le prisme de personnages authentiques, proches de nous et qui auraient pu très bien exister.

 

Un Village Français, un idée de génie pour retracer l’histoire !

Ne vous êtes-vous jamais demandé de quel côté auriez-vous été en temps de guerre ? Quel genre d’individu seriez-vous sous l’oppression nazie ? Moi, oui j’aurais pu être une Hortense ou une Lucienne ou une Suzanne, je l’ignore. Un Village Français, c’est une idée simple prendre un village en France, lui faire vivre l’atrocité de la Seconde Guerre Mondiale et étudier le comportement de ses habitants ainsi naissent Daniel, Marcel, Marie, Raymond, Janine, Hortense, Jules, Lucienne, Gustave, Antoine, Anselme, Suzanne, Jean, et une multitude de personnages qui agissent en fonction de leurs sentiments face à une privation de liberté. C’est brillant et c’est fait sans jugement. Chaque cas reflète une réalité, on adhère ou pas à la moral du personnage à vous de juger, les auteurs vous laissent la liberté de le faire.

Alors, si vous découvrez que c’est la fin d’Un Village Français et vous ne l’avez toujours pas vu, il est toujours temps de faire une session de rattrapage. Vous verrez de grands acteurs, vous jouez une belle et grande histoire et en plus, vous apprendrez plein de choses historiquement vraies.

Le Village est à visiter sur France 3 !

 

Exit mobile version