Site icon Lubie en Série

V WARS : Quand Ian Somerhalder chasse des vampires !

vwars serie avis v wars ian somerhalder

Après le succès de The Vampire Diaries et ses 8 saisons sur la CW, Ian Somerhalder revient avec une nouvelle série V WARS sur Netflix. L’acteur change de point de vue car il ne joue pas les vampires mais un chasseur de vampire. Ian Somerhalder est le docteur Luther Swann dont le meilleur ami, Michael Fayne (Adrian Holmes), est devenu un vampire à cause d’un virus qu’il aurait contracté lors d’une mission dans l’arctique. Le docteur Swann a pour mission de trouver un remède pour sauver les gens atteints du virus et il se sent encore plus concerné que son meilleur ami Michael Fayne  est le premier porteur du virus.

 

V WARS : Ian Somerhalder de vampire à chasseur de vampire

C’est très perturbant de retrouver Ian Somerhalder de l’autre côté de la barrière à peine deux ans après la fin de The Vampire Diaries. Pourquoi l’acteur revient dans le monde des vampires après l’avoir servi pendant 8 ans ? Pour le téléspectateur, c’est étrange surtout si vous avez suivi The Vampire Diaries comme moi, on a dû mal à s’y faire au début de le voir dans ce rôle de docteur qui lutte contre des vampires. A tout moment, on se dit il va peut-être mordre quelqu’un comme jadis ? Mais, ça n’arrive pas, question de cohérence. Il paraît que Ian Somerhalder a refusé plusieurs fois le projet jusqu’à qu’il lise les livres V Wars écrits par Jonathan Maberry. Il aurait été séduit par les thèmes abordés dans le livre qui semblait être bien plus qu’une histoire de vampire et il aurait accepté de jouer le rôle principal de la série. J’ai envie de dire heureusement pour Netflix ! En fait, j’ai tendance à penser que Netflix avait besoin de Ian Somerhalder dans son catalogue. Avec sa carrière dans les séries et son succès dans The Vampire Diaries, l’acteur a une véritable communauté fidèle et souvent jeune. Une cible que recherche aussi Netflix dans son catalogue. Donc, avoir Ian Somerhalder à la tête d’une série, c’est se garantir de nouveaux abonnés traditionnellement plus attachés à la chaîne CW. La preuve un autre show de la CW cartonne sur Netflix en deuxième diffusion, c’est Riverdale.

Il faut savoir qu’Ian Somerhalder a eu tous les honneurs en allant chez Netflix. Il est producteur exécutif ce qui veut dire qu’il a son mot à dire sur le script, la réalisation et la vie de tournage. Il a également eu le droit de réaliser un épisode, le numéro 9. Il a la possibilité de donner un rôle à son épouse Nikki Reed qui joue le rôle de son ex-femme avec qui le docteur Luther Swann a eu un enfant, le jeune Desmond. Bref, c’est presque sa série V Wars !

Cependant, après avoir vu l’ensemble des 10 épisodes de V Wars, je ne suis pas hyper convaincue par la série. Tout d’abord, Ian Somerhalder joue un personnage trop lisse et limite agaçant à la longue. En plus, Luther a le don de toujours s’en sortir alors qu’il frôle la mort 4 ou 5 fois alors que c’est un être humain face à des créatures assoiffées de sang. Même si l’épisode 1 parvient à captiver suffisamment, on déchante très vite par la suite. L’amitié entre Luther et Michael est très surfaite. On essaie de nous attendrir mais ça ne fonctionne pas. Les méchants vampires sont de véritable caricatures que ce soit Danika, la vampire séductrice et Ava, la vampire qui veut pousser la lutte un cran au-dessus. Le scénario est trop prévisible et superficiel. Ne parlons pas de l’écriture qui est très pauvre.

Personnellement, j’ai regardé V Wars pour curiosité car je voulais voir ce que donnait la collaboration Netflix et Ian Somerhalder. En effet, depuis Smallville, Ian Somerhalder est un acteur que je suis et à chaque rencontre avec lui, il a été charmant. J’étais curieuse de voir ce que ça donnait de voir l’acteur passer de l’autre côté de la barrière vers la lutte contre les vampires. Je crois bien qu’Ian Somerhalder joue mieux les vampires que les scientifiques….

La saison 1 de V Wars est à voir sur Netflix et une saison 2 est déjà en préparation.

Quitter la version mobile