Site icon Lubie en Série

Workin’ Moms : travailleuse et mère courage !

workin' moms netflix avis

Pas besoin d’être une mère de famille pour apprécier Workin’ Moms ! Pas de préjugé, les mères de famille peuvent être à la fois drôles et touchantes et Workin’ Moms en est le parfait exemple. Workin’ Moms est une série que vous pouvez trouver sur Netflix chez nous. Workin’ Moms est une série canadienne imaginée par Catherine Reitman. On y suit le quotidien de quatre mère de famille différentes qui ont chacune leur manière de gérer la maternité. Elles se retrouvent régulièrement dans un groupe d’échange entre mères de famille avec leur bébé. J’ai vu la saison 1 et 2 de Workin’ Moms, une série composée de 13 épisodes par saison avec des épisodes de 30 minutes et j’ai passé un bon moment.

 

Workin’ Moms : la maternité dans tous ses états !

Elles sont quatre à l’origine dans la saison 1 et il y a un léger changement de point de vue dans la saison 2. Concrètement, il y a deux profils attachants et deux autres moins un peu trop excessifs. Les mamans attachantes sont les copines Kate et Anne. Kate, elle vient d’avoir son premier enfant, elle est complétement gaga de son petit garçon mais elle aime tout autant son travail. Or, quand elle revient travailler après son congé maternité, elle doit montrer les crocs pour ne pas se faire piquer sa place à tel point qu’elle accepte une mission qui l’éloigne de sa famille. Sa meilleure amie, Anne a déjà une petite fille Alice qui est assez turbulente et elle vient d’avoir un autre petit bébé. Cette psychiatre un peu folle sur les bords apprend une nouvelle qui va changer la dynamique de sa famille et elle va devoir une décision radicale. Quant à Frankie, une femme en couple avec une autre femme et elle a du mal à réaliser l’implication que demande le rôle de parent. Alors, des tensions se créent dans ce couple où l’une papillonne Frankie et l’autre est épuisée par le fait de s’occuper du bébé. Frankie est totalement déjantée voire trop, on a du mal à la voir dans le rôle de mère et elle est trop dans l’exagération et bien loin de sa petite fille dont on a l’impression qu’elle ne s’occupe jamais. Enfin, il y a Jenny qui a eu une petite fille mais dont elle ne se sent pas proche et elle apparaît comme une mauvaise mère face à son compagnon, Ian, le père idéal et 100% plus investi dans la vie de sa progéniture. Jenny ne pense qu’à tromper son homme et se trouver de nouveau désirer par les hommes quitte à séduire son nouveau supérieur hiérarchique. Elle aussi est excessive dans son envie de séduire à outrance.

Cette série qui ne paie pas de mine mérite votre attention. Workin’ Moms propose des portraits originaux de mères qui essaient de concilier la maternité avec les autres aspects de leur vie. Ce n’est pas une mince à faire mais les Workin’ Moms sont aussi des super nanas qui parviennent à faire des exploits. Entre rires et larmes, cette série est appréciable même si certains épisodes sont plus faibles que d’autres et certains personnages un peu trop excessifs. Niveau scénario, ce n’est pas trop mal construit et par exemple, le retournement de situation en fin de saison 2 à de quoi surprendre !

Ma note :
Quitter la version mobile