Lubie en Série

Interview Yumna Marwan, le drôle d’oiseau de LITTLE BIRDS

LITTLE BIRDS est une adaptation en série de l’ouvrage de Anaïs Nin, intitulé “Les Petits Oiseaux” en français. Anaïs Nin est une auteur connue pour ses écrits érotiques. Little Birds de Starzplay est une série écrite par des femmes, Sophia Al-Maria, Stacey Gregg et Rujt McCance et réalisée par une femme Stacie Passon. À l’écran, Little Birds réunit deux actrices la célèbre Juno Temple et Yumna Marwan. J’ai eu la chance d’échanger en visio avec l’actrice libanaise Yumna Marwan pour parler de son personnage de Cherifa Lamour, prostitué de luxe dans un bordel de Tanger en 1955.

 

LITTLE BIRDS : la première série de Yumna Marwan

Little Bird, c’est la première série de votre carrière. Comment avez-vous vécu cette expérience ?

Yumna Marwan : “C‘était un peu différent parce que, tout d’abord, c’était un anglais. C’était donc la première fois que je jouais en anglais, je connaissais déjà l’anglais, mais je devais trouver un moyen d’être à l’aise pour jouer en anglais, et l’autre différence était simplement que cela prenait beaucoup plus de temps que mes projets habituels. Je fais généralement des films, des longs métrages ou des courts métrages. Et donc j’ai dû trouver de nouvelles façons de rester saine d’esprit en étant loin de chez moi pendant si longtemps”.

 

Comme vous l’avez mentionné Little Birds est votre premier projet en langue anglaise, pourquoi avoir choisi cette série en particulier ? Qu’est-ce qui vous a séduit ?

Yumna Marwan : “J’avais toujours été un peu hésitante à essayer d’obtenir des rôles dans des films ou séries anglophones ou autre, parce qu’on a toujours cette impression que les personnages arabes qui sont dedans, vous savez, dans cette industrie occidentale sont dépeints d’une manière qui ne m’intéressait pas à jouer. Nous savons tous pourquoi… Donc c’était ça. Liitle Bird, C’était surprenant, c’était très excitant. C’était aussi un honneur de pouvoir voir un personnage écrit d’une manière différente, un personnage principal qui est une femme arabe qui n’a pas tous les stéréotypes que nous avons l’habitude de voir. Et elle a aussi une histoire importante dans la série que nous suivons. Donc, c’était vraiment le moyen idéal pour moi de commencer à travailler en anglais et je sentais que c’est une bonne affaire de le faire, parce que je dois décider de comment je la vois. Ce personnage  était déjà écrit de manière très intelligente”.

 

Les secrets de LITTLE BIRDS

Expliquer Little Birds à quelqu’un d’autre n’est pas évident. Comment décririez-vous la série ?

Yumna Marwan : “C’est un monde très coloré, fou et bizarre. Cela se déroule en 1955 à Tanger. C’est le terrain de jeu parfait pour tous ces personnages différents qui viennent de nombreux endroits différents dans le monde, chacun avec une histoire différente, et ils sont tous à Tanger pour des raisons différentes. A l’époque, Tanger était une zone internationale. Donc, oui, vous aviez beaucoup de personnes différentes qui s’occupaient les unes des autres. Et je joue, bien sûr, Cherifa, qui est du coin. Donc je suis différent des autres personnages parce que je suis en fait de là”. 

 

Comment voyez-vous le sexe et l’érotisme dans la série ?

Yumna Marwan : “Je pense que c’est une façon très rafraichissante et intéressante de traiter de la sexualité des femmes parce que vous avez tellement de femmes différentes, mais cela se traduit beaucoup plus sur le visage et pas nécessairement visuellement. Je pense que le langage utilisé est si puissant. Donc, ce n’est pas comme un film, comme l’amour, c’est comme l’Évangile en quelque sorte. C’est très frais et différent, mais vous le voyez sur votre visage. Il s’agit plutôt de laisser le spectateur le voir dans son esprit et de manière très directe, mais pas à l’écran”.

 

Où avez-vous filmé Little Birds ?

Yumna Marwan : “Nous avons filmé à l’extrême sud de l’Espagne et de l’Andalousie, juste au bord de la mer. Et vous pouvez la voir à partir de là. Beaucoup d’endroits se ressemblent parce qu’ils avaient une architecture similaire dans l’histoire. J’avais l’impression d’être au Maroc parfois sur les plateaux. Et certaines maisons sont pareilles”.

 

 

Deux scènes clefs du pilote de LITTLE BIRDS pour Cherifa Lamour !

La première fois que Cherifa et Lucy se rencontrent c’est dans les toilettes d’un cabaret. Le public ne comprend pas forcément pourquoi mais il semble y avoir une connexion très forte entre les deux femmes. Pouvez-vous nous en dire plus ?

Yumna Marwan : “Je pense que la première fois qu’elles se voient dans les toilettes dans le premier épisode, il n’y a aucune logique à ce qu’elles soient attirées l’une envers l’autre. Plus tard, vous pourrez peut-être déterminer quelles sont les similitudes. Mais lors de la première rencontre. Ce n’est pas une rencontre logique, c’est plus quand deux personnes lorsque l’univers met deux personnes face à face et que quelque chose à propos de l’autre personne éveille en vous quelque chose. Donc, je pense que cette première rencontre était juste était faite pourça, qu’il y avait quelque chose qui les connectait qui était en dehors de toute logique, qui était en dehors de ce à quoi ressemble la vie des Cherifa“. 

 

La scène finale du pilote est surprenante et encore plus pour un public français. Vous chantez notre Marseille d’une façon originale. Comment s’est déroulé cette scène ? Aviez-vous une chorégraphie à exécuter ou des directives du réalisateur sur la manière de jouer cette scène ?

Yumna Marwan : “C’était l’improvisation, il n’y avait pas eu de chorégraphie. Je l’ai faite de différentes manières. Et ils ont choisi celle-ci. C’était difficile de faire cette scène car  cette scène en elle-même représente beaucoup, et surtout pour Cherifa. Si quelqu’un comprend cette scène et ce qui se passe vraiment, je veux dire, vous parlez français, donc vous comprenez ce qui se passe. Vous comprenez à quel point c’est important. Et c’était certainement l’une de mes scènes préférées parce que cela en dit long sur les colonisateurs et sur sa position en tant que personne qui bénéficie des colonisateurs, mais qui en bénéficie d’une certaine manière. Je veux dire, à la fin, ils la traitent toujours comme un animal. Mais c’est évident qu’elle ne se voit pas ainsi et que le colonisateur ne pourra jamais la faire se voir ainsi”.

 

Si Little Birds est visuellement très joli avec ses couleurs pop et acidulées, rentrer dans l’histoire n’est pas très évident. Le personnage de Lucy est peut-être plus engageant pour rentrer dans l’histoire mais ce qui lui arrive semble si prévisible. Le rythme de la série est très lent et on s’ennuie vite dès le pilote. Cependant, le casting est bon et le duo Juno Temple et Yumna Marwan prometteur.

 

Little Birds à voir sur Starzplay

Exit mobile version