You are currently viewing Better Call Saul saison 3 : justice et fraternité !

Better Call Saul saison 3 : justice et fraternité !

  • Auteur/autrice de la publication :
  • Post category:SÉRIE
  • Post comments:1 commentaire

Saul Goodman continue de me séduire ou plutôt Jimmy McGill car la transformation n’est pas complète en ce temps de l’histoire. Cette saison 3 de Better Call Saul est réussie encore une fois avec une bataille fratricide et des visages familiers que l’on retrouve. L’histoire avance doucement mais sûrement et la complexité du Saul Goodman en devenir se révèle peu à peu.

 

La bataille des frères McGill

En fin de saison 2, Chuck avait révélé son côté obscur enregistrant, à son insu, son frère Jimmy avouant un délit. Par cette action, il déclare la guerre ouverte envers les frères McGill. Jimmy ne cesse de tout faire pour plaire à Chuck qui est furieusement jaloux quoiqu’il fasse ou dise. On ne parvient pas à savoir quelle maladie est la plus grave chez lui, sa maladie dite de la sensibilité électromagnétique ou bien sa jalousie envers son cadet. Il va même essayer de vaincre partiellement sa sensibilité électromagnétique juste pour pouvoir mieux détruire son frère. C’est assez dingue, cette haine qui a pour son frère. Alors, que ce dernier souhaite son bien et malgré les pires crasses qu’ils se sont infligées tous les deux, Jimmy est toujours celui qui fait un pas en avant et qui va s’assurer que son frère va bien.

Cette relation fraternelle complexe est juste fascinante et extrêmement bien menée. Parfois, on a même l’impression que ça va s’arranger mais ça s’aggrave d’une manière où d’une autre. Seul avantage pour Jimmy, c’est un moyen pour lui de révéler ses compétences de crapule qu’on lui connaît bien dans Breaking Bad. Plus Chuck l’enfonce, plus Jimmy rivalise d’ingéniosité pour contourner la loi à son avantage ainsi, Chuck ne gagne jamais vraiment…

Finalement, Chuck est un homme malheureux et son sort est celui d’un homme seul qui a refusé le seul amour qui lui était fidèle son frère. La mort de Chuck est sa libération et aussi celle de Jimmy.

 

N’oublions pas Kim !

Kim et Jimmy sont en couple au cas vous l’avez oublié. Plus évident, ils sont associés dans un beau bureau avec un mur extraordinaire. Bien sûr, Jimmy est celui qui prend des décisions hâtives pour leur business alors que Kim est plus mesurée, plus réfléchie. Pour la seule femme de la série, elle est intelligente et juste mais bon, sa personnalité n’est pas flamboyante. On l’oublie un peu dans l’histoire.

Elle a aussi l’amour de Jimmy et parfois, il semblerait que ce soit sa seule fonction. De temps en temps, elle change de casquette avec celle de partenaire. Mais, le couple Jimmy et Kim est un amour sans flamme, rares sont les baisers, rares sont les étreintes, tout est distant. Ce couple sonne faux.

 

Better Call Saul : Gus Fring fait son entrée !

Il était attendu ! Gus Fring arrive en saison 3 et les souvenirs des bons moments de Breaking Bad remonte à la surface. Déjà retrouver les restaurants mythiques Los Pollos Hermanos, cela fait plaisir. Puis, il y a les premières embrouilles qui débutent avec ce cher Hector Salamanca qui sur deux jambes et tout aussi colérique qu’en fauteuil à sonnette. Si Mike a rencontré Gus en personne, les présentations ne sont pas encore faites avec Jimmy peut-être en saison 4 ?

Cette saison 3 de Better Call Saul est bonne et on reconnaît le style du créateur de Breaking Bad, Vince Gilligan, qui fait un travail remarquable avec Peter Gould sur ce personnage de Jimmy McGill.

 

Ma note saison 3 :

 

Lubiie

Plus de 16 ans d'expertise dans le domaine des séries, blogueuse passionnée, professionnelle de l'audiovisuel, reporter de festival, jury de festival et intervieweuse aux multiples questions en séries. Tout mon monde tourne autour de l'actualité des séries.

La publication a un commentaire

Laisser un commentaire