You are currently viewing LES ANNEAUX DE POUVOIR : Quand Le Seigneur des Anneaux devient une série !

LES ANNEAUX DE POUVOIR : Quand Le Seigneur des Anneaux devient une série !

Bon retour en Terre du Milieu mais en série cette fois-ci ! Après trois films emblématiques Le Seigneur des Anneaux : La Communauté de l’anneau (2001), Les Deux Tours (2002) et Le Retour du roi (2003) et une autre trilogie, dix plus tard, sur Le Hobbit : Un voyage inattendu (2012), de La Désolation de Smaug (2013) et de La Bataille des Cinq Armées (2014), la franchise devait se renouveler, et évoluer avec son temps et donc s’essayer à la série, n’est-ce pas ? C’est Amazon Prime Video qui a eu l’audace (et les sous) de s’attaquer à ce monument de la littérature signé J. R. R. Tolkien. La société de Jeff Bezos a versé 250 millions de dollars pour obtenir les droits de la franchise auprès des ayants droits de Tolkien nommé plus communément le Tolkien Estate. La saison 1 des ANNEAUX DE POUVOIR, soit 8 épisodes d’environ 60 min, coûte 462 millions de dollars. Les prévisions budgétaire sur cinq saisons donnent une estimation à 1 milliard de dollars. Autant vous dire qu’il s’agit de la série la plus chère de l’histoire loin devant Game of Thrones et son spin-off.

Pour ce prix, on ne s’encombre pas d’un Peter Jackson, oscarisé, on choisit un duo de showrunner (et producteurs exécutifs) inconnu du grand public et qui ont à leur filmographie uniquement le film Star Trek : Sans Limite (2016). Quant à la réalisation des deux premiers épisodes, elle est assurée par Juan Antonio (J.A) Bayona connue pour son travail sur le film L’Orphelinat produit par Guillermo Del Toro, a fait une entrée remarquée au Festival de Cannes grâce à une standing ovation de près de 10 minutes et a été plus tard récompensé de sept Goya Awards en Espagne, dont un pour le « meilleur nouveau réalisateur ».  Il a également travaillé sur la série Penny Dreadful. Mais, il y a aussi une raison pour ces choix qui peuvent paraître risqués à première vue. LES ANNEAUX DE POUVOIR  est un préquel des romans de J.R.R Tolkien et non des films Le Seigneur des Anneaux réalisés par Peter Jackson. Les studios Amazon stipulent que c’est une clause dans le contrat signé avec Tolkien Estate : « En cherchant à obtenir les droits pour notre série, nous étions obligés de garder la série distincte et séparée des films ». Ce qui ne veut pas dire que le travail de Peter Jackson est déprécié par les studios mais comme le dit J.A Bayona : « Nous aimons tous ce que Peter Jackson a fait et, au tout début, nous avons pensé établir une sorte de pont entre la série et les films. Mais ensuite, lorsque vous réalisez la complexité de chaque monde, vous vous investissez dans votre propre histoire. Puis, inconsciemment, vous commencez à créer quelque chose qui a sa propre vie. La barre était placée très haut, et je suis heureux qu’Amazon ait eu l’ambition d’y parvenir – j’ai essayé d’égaler au moins ce que Peter Jackson a fait – mais plus nous travaillions avec les personnages et l’histoire, plus nous nous déconnections inconsciemment des films… ». La rumeur dit que c’est Tolkien Estate qui aurait souhaiter que Peter Jackson ne soit pas impliqué sur la série. Il semblerait que le travail du réalisateur oscarisé n’est pas été apprécié par les ayants droits de la franchise. Quoiqu’il en soit la série Le Seigneur des Anneaux existe et elle s’appelle LES ANNEAUX DE POUVOIR (Rings of Power en anglais) !

les anneaux de pouvoir série
© Amazon Studios

LES ANNEAUX DE POUVOIR : une série différente mais familière

Attention spoilers en vue ! Vous êtes prévenus !

Le Seigneur des Anneaux : Les Anneaux de Pouvoir de Prime Video raconte les légendes héroïques du Second Âge de l’histoire de la Terre du Milieu. Cette série prend place plus 3000 ans avant les événements des livres J.R.R. Tolkien Le Hobbit et Le Seigneur des Anneaux, dans une ère où de grands pouvoirs ont été forgés, où des royaumes ont connu la gloire avant de tomber en ruines, où des héros improbables ont été testés, où l’espoir n’a souvent tenu qu’à un fil et où l’un des plus grands antagonistes jamais issus de la plume de Tolkien a menacé de recouvrir le monde de ténèbres. Débutant en temps de paix relative, la série suit de nombreux personnages, certains familiers, d’autres nouveaux, alors qu’ils se confrontent à la réémergence du mal en Terre du Milieu. Des profondeurs les plus sombres des Monts Brumeux aux forêts majestueuses de la capitale Elfique de Lindon, à l’île royaume de Númenor et jusqu’aux confins les plus éloignés du monde, ces royaumes et personnages bâtiront des légendes qui continueront d’exister bien longtemps après leur mort.

Lors d’une avant-première ultra secrète, j’ai eu la chance de faire partie des chanceux qui ont eu le droit de voir les deux premiers épisodes des Anneaux de Pouvoir. Ayant vu les trois films du Seigneur des Anneaux lors de leur sortie en salle et le premier volet de la trilogie du Hobbit, j’avais une petite appréhension de retourner en Terre du Milieu. Non pas que le monde de Tolkien me déplaise mais les films avaient une telle aura dans mon esprit que la crainte que la série ne soit pas la hauteur occupait tout une part de mon esprit… Vous savez ces petits a priori exacerbés par un engouement marketing qui parfois nuit au contenu.

Ces deux premiers épisodes sont une belle surprise ! De mon point de vue de personne qui a vu les films au cinéma sans pousser la passion Tolkien, on n’est pas du tout perdu et on a plaisir à retrouver cet univers. Il y a même une nostalgie à revenir en Terre du Milieu et ses contrées. En revanche, comme j’étais à côté de la Brain Damaged, je n’avais pas des références que son cerveau avait et des théories élaborées mais je n’étais pas complétement désorientée. Donc j’aurais tendance à dire que le fan service est assuré pour les experts et les plus amateurs s’assurent quand même un bon voyage. En fait, le premier épisode expose bien le vaste monde qui s’ouvre à nous et les enjeux qui sont principalement la menace de Sauron, être pourchassé par notre héroïne Galadriel incarnée par la talentueuse Morfydd Clark. Même si parfois elle joue un peu trop les badass qui se la pète, l’actrice est parfaite dans ce rôle d’elfe commandante en chef.

Le seigneur des anneaux série
Morfydd Clark
© Matt Grace | Amazon Studios

 

Cependant, lors de l’épisode qui est tout de même un épisode d’exposition, il y a un petit premier décrochage qui se fait sentir quand on arrive à la présentation des « gens du sud ». Disons qu’après l’aura des Elfes et l’espièglerie des Piévelus, les gens du sud apparaissent moins excitants. Mais après ce petit passage avide, l’histoire se structure davantage et les véritables enjeux des différents communautés explorées, se dessinent de mieux en mieux. Alors, la météorite venue du ciel avec son voyageur mystère donne très envie de poursuivre l’aventure…

L’épisode 2 a un peu plus de rythme et l’aventure prend plus de galon. L’introduction des nains apportent encore plus d’humour dans le voyage sachant qu’il y avait des touches d’humour déjà perceptibles dans l’épisode 1. Dans cet épisode, on regrette quelques longueurs avec les scènes du radeau et notamment de ce ver des mer inutile qui nous dévie un peu de l’objectif de Galadriel. Mais, on s’y retrouve avec les autres intrigues qui, elles prennent un peu d’avance.

Enfin, il faut le reconnaître l’aspect visuel de la série est incroyable ! Pour l’avoir vu sur un écran de cinéma, l’enchantement est complet. On voit que les effets spéciaux sont soignés et que cette production a mis tous les moyens en œuvre pour proposer un grand spectacle. Qui a dit que la télévision devait rougir face au cinéma ! C’est vrai splendide visuellement des effets spéciaux aux décors à l’attention donnée aux costumes. Amazon a mis le paquet et ça se voit ! De plus, même si les acteurs ne sont pas des grands noms, ils assurent tous le show peu importe leur couleur (car oui malheureusement comme House of The Dragon, il y a polémique sur le choix d’acteurs de couleurs au sein de la communauté de fans… c’est lassant à la longue 🙄). C’est certain, il y a des stars en devenir dans ce casting et a priori, ils ont tous cinq minimum pour faire leurs preuves sachant que la barre est déjà bien haute ! Honnêtement je suis agréablement surprise par cette série Seigneur des Anneaux et je continuerai l’aventure avec grand plaisir.

 

Amis de la communauté de l’anneau, si vous souhaitez voir les épisodes sur Amazon Prime Video, il faudra être matinal puisque le planning est le suivant :

  • Première semaine (épisodes 1 & 2) :  3h00 du matin // Le vendredi 2 septembre 2022
  • Diffusion jusqu’à l’épisode final (épisodes : 3 à 8) : 6h00 du matin // tous les vendredis jusqu’au 14 octobre

 

Lubiie

Plus de 16 ans d'expertise dans le domaine des séries, blogueuse passionnée, professionnelle de l'audiovisuel, reporter de festival, jury de festival et intervieweuse aux multiples questions en séries. Tout mon monde tourne autour de l'actualité des séries.

Laisser un commentaire