You are currently viewing THE CURSE : l’histoire d’un couple véritablement maudit !
© A24/Paramount+ avec SHOWTIME

THE CURSE : l’histoire d’un couple véritablement maudit !

  • Auteur/autrice de la publication :
  • Post category:SÉRIE
  • Post comments:0 commentaire

Est-ce que certains couple seraient véritablement maudits ? Ensemble, ils  explosent ? C’est le sort de Whitney et Asher Siegel. Découvrez THE CURSE, une série co-créée, produite et écrite par Benny Safdie et Nathan Fielder. Nathan Fielder joue le rôle d’Asher et réalise également les épisodes. Emma Stone est productrice exécutive et actrice principale. THE CURSE explore comment une prétendue malédiction perturbe la relation d’un couple nouvellement marié alors qu’il essaie de concevoir un enfant. Whitney et Asher Siegel sont un couple de jeunes mariés qui s’efforcent d’apporter à la petite communauté d’Española leur vision d’un logement respectueux de l’environnement et leur vision de l’habitat écologique à la petite communauté d’Española, Nouveau Mexique. Mais leurs efforts sont compliqués lorsqu’un producteur de télé-réalité excentrique, Dougie, voit une opportunité dans leur histoire. Au fur et à mesure que la série, le couple se retrouve pris dans un mystérieux réseau de zones grises éthiques et morales. de zones grises éthiques et morales, tout en essayant de maintenir leur relation à flot. leur relation à flot.

 

Pourquoi regarder la série THE CURSE ?

Revisiter le mythe du couple maudit ? Et si c’était la vocation de The Curse ? Est-ce que certains êtres humains ensemble sont voués à être maudits ? Ou une malédiction prononcée par un tiers peut agir sur le destin d’individu ? Autant de questions auxquelles, la série nous interroge. D’autant plus que le couple Whitney et Asher Siegel provoque une véritable fascination sur le téléspectateur qui embarque dans leur histoire.

Emma Stone bluffant loin d’Hollywood ! Même si l’actrice joue une jeune femme qui rêve d’avoir sa propre émission à la télé, Emma Stone choisit un rôle déroutant loin des standards auxquels elle nous avait habitué au box-office. On savait l’actrice talentueuse mais il faut dire que dans cette deuxième expérience sérielle après Maniac dans un rôle principal, Emma Stone détonne et montre une autre facette de son talent d’actrice. À tel point, qu’on se questionne en permanence sur la sincérité de Whitney !

Un ovni télévisuel ! The Curse n’est pas une série grand public. Elle fait partie de ces séries que l’on peut pas vraiment pitcher et qui appelle à un avis très tranché. Soit on embrasse la malédiction soit on la fuit.

 

THE CURSE série avis
Emma Stone & Nathan Fielder
© Photo Credit: Beth Garrabrant/A24/Paramount+ with SHOWTIME.

 

The Curse est un petit joyau de la comédie noire mais qu’il n’est pas évident de s’approprier au premier abord. En effet, The Curse vous titille doucement le cerveau au fur et à mesure que vous avancez dans les épisodes. Le sort agit sur la longueur. Il y a ce petit quelque chose de pathétiquement drôle dans la série qui vous donne envie de poursuivre. Le couple que forme Whitney et Asher Siegel semble sortie d’une autre planète : elle est totalement perchée dans son amour de l’écologie et de l’art des indiens d’Amérique qu’elle ne comprend pas sans le savoir et lui est arrogant qui essaye de se racheter une morale auprès de son épouse. Ils sont agaçants, ridicules et en même temps, on s’attache à ce couple que l’on voit exploser en plein vol et ce n’est pas peu de le dire vu la fin de la série. D’ailleurs, la fin de la série est ma seule critique de la série. L’épisode 10 est trop énigmatique et invraisemblable. Mais, tout le reste est excellent ! On en devient fasciner par ce couple maudit. La meilleure scène et celle qui sert de catalyseur à la série, c’est quand la petite Nala lance sa malédiction sur Asher essaie de récupérer son billet de 100 dollars qui lui a donné pour acheter ses Sprites uniquement lorsque la caméra tourne. Dès lors que Dougie et sa caméra entre dans leur vie Whitney et Asher ne sont plus les mêmes et sous le couvert de l’écologie et philanthropie, ils s’avèrent être de piètres êtres humains. Parfois, The Curse souffre de quelques longueurs mais celles-ci sont absorbées par cet ensorcellement que l’on a pour ce couple. Il faut dire qu’Emma Stone et Nathan Fielder sont merveilleux dans leurs rôles. Emma Stone m’a bluffé dans ce personnage loin de ceux qu’elle interprète dans les super-productions hollywoodiens. Sous ces airs de fausse gentille, Whitney est bien plus vicieuse qu’elle en a l’air… Quant à Nathan Fielder, je découvre son talent avec The Curse. Non seulement comédien talentueux, il a imaginé cette série avec Benny Safdie qui joue Dougie. Benny Safdie est connu pour ses films indépendants qu’il réalise souvent avec son frère. Il faut croire que son envol avec Nathan Fielder a été bénéfique car The Curse est bel ovni télévisuel qui mérite d’être étudié de près.

 

The Curse (10×52′) est disponible sur Paramount +

Lubiie

Plus de 16 ans d'expertise dans le domaine des séries, blogueuse passionnée, professionnelle de l'audiovisuel, reporter de festival, jury de festival et intervieweuse aux multiples questions en séries. Tout mon monde tourne autour de l'actualité des séries.

Laisser un commentaire