Site icon Lubie en Série

5 bonnes raisons de regarder le bureau des légendes !

Qui sont les espions français ? Le Bureau des Légendes donne un élément de réponse. La création originale de Canal Plus fouille dans les secrets de la DGSE. Une série française à ne pas manquer ! Même si certains peuvent être rebutés par une certaine lenteur, ne vous y fiez pas la qualité est au rendez-vous. Promis ! Afin de vous convaincre, voici cinq bonnes raisons de regarder le Bureau des Légendes :

1. Immersion dans les services secrets français !

© Xavier Lahache

Qui connaît la DGSE ? Acronyme pour la Direction Générale de la Sécurité Extérieur. Méconnue des français est pour cause, il s’agit d’une organisation discrète maître en l’art de l’espionnage. Rien ne sert d’attirer l’attention sur cette institution dans les médias. Eric Rochant, showrunner de la série, propose une entrée dans ce milieu fermé. Même il s’agit d’une fiction et donc, certains éléments ont été imaginés, la volonté d’être au plus proche de la réalité est là. Les règles et la méthode DGSE apparaît fiable. Ainsi, les codes « clandestins » « légendes » « droit d’en connaître » n’auront plus de secrets pour vous.

2. Mathieu Kassovitz et un casting d’experts

© Xavier Lahache

Mathieu Kassovitz a reçu le premier du meilleur acteur dans une série française lors de la saison 6 du festival Séries Mania. Un prix mérité car dans le Bureau des Légendes, l’acteur est excellent dans le rôle de cet agent aux multiples identités. Malotru de son nom de code prend vie sous les traits de Mathieu Kassovitz très crédible. Il est entouré d’un casting d’experts avec des acteurs de renom comme Jean-Pierre Darrousin ou Léa Drucker. Des acteurs moins connus mais tout aussi bons dans leur rôle comme Sara Giraudeau, époustouflante en Marina Loiseau, Zineb Triki alias Nadia, mystérieuse à souhait, Jonathan Zaccaï alias Sisteron, agent consciencieux ou bien Florence Loiret-Caille alias Marie-Jeanne sympathique mais dure quand il faut.

3. Tout sous contrôle excepté l’humain

© Xavier Lahache

L’erreur est humaine et même le meilleur des clandestins n’échappent pas à cette règle. Comme le dit Eric Rochant, il est : »essentiel de montrer que les officiers traitants, les analystes sont des gens comme nous avec une formation spéciale« . Cette faille dans le système rend la série encore plus intéressante. Malotru est un bon agent mais en se croyant inébranlable, il se met en danger et les autres. Ainsi, le Bureau des Légendes montre que même avec une méthode bien rodée et fiable rien n’est jamais tout sous contrôle. Un aspect qui permet aux téléspectateurs de sentir plus proche de ces supers espions.

4. formation de recrue à l’art de l’espionnage

© Xavier Lahache

La série fait douter de tous ses personnages qu’ils soient de la DGSE ou pas, la méfiance est de mise. Très bien entrainé, ces espions sont presque des surhommes. Suivez au fil des épisodes, la formation d’un espion et le personnage de Marina Loiseau est là pour vous apprendre les règles. Son histoire est en parallèle de celle de Malotru et tout aussi passionnante que le héros principal. Même si d’apparence frêle, Marina ne cessera de prouver sa loyauté envers la DGSE malgré les épreuves. Son apprentissage à la dure est passionnant.

5. une ambition de série américaine

© Xavier Lahache

La suite bientôt et pas dans 150 ans ! C’est la promesse d’Eric Rochant et son producteur Alexis Berger, une saison par an comme les américains. Actuellement, le showrunner est en cours d’écriture de la saison 2 débutée pendant le tournage de la saison 1 au mois d’octobre. Si Canal Plus accorde une saison 2 à la série (et c’est bien parti car le démarrage à 1 million d’abonnés est très encourageant) alors, l’équipe tiendra son objectif dans une volonté de ne pas faire patienter le téléspectateur trop longtemps et rivaliser avec les US.

Personnellement, je suis séduite et il m’a fallu seulement quelques jours pour regarder l’ensemble de la saison 1. L’histoire se tient du début à la fin et avec un scénario et un fil rouge totalement maitrisés.

BONUS

Créez votre légende grâce à une application Facebook et faites connaître votre légende aux autres en la partageant sur les réseaux sociaux. Voici la mienne 🙂

Cliquez ici >>> Application Le Bureau des Légendes

Quitter la version mobile