Site icon Lubie en Série

Cape Town : mascarade en Afrique du Sud ?

Cap sur l’Afrique du Sud !

Cape Town est le nom anglais de la ville Le Cap située en Afrique du Sud et également le nom de cette série policière allemande qui se déroule en Afrique du Sud. Grâce à M6 vidéo, j’ai découvert la série en DVD et regardé les 6 épisodes de 58 minutes en 2 jours.

Mini-série ou série ?

Le débat est ouvert car les 6 épisodes peuvent appeler à une suite comme ils peuvent conclure une histoire. Cape Town, c’est les aventures de Mat Joubert, flic dépravé, alcoolique et hanté par le meurtre de sa femme, Lara. Un an plus tard, son chef souhaite le remettre en service et lui impose un nouveau partenaire, Sanctus Snook, un ancien collègue de sa femme. Tous deux enquêtent sur une série de crimes qui sévissent sur Le Cap. Une affaire étrange avec un tueur en série qui se venge de personnes en mettant sur la tête de ses victimes des masques à l’effigie de célébrités. Le cliffhanger de chaque épisode est un état des lieux de l’avancée de la série de crimes avec les masques sur un mur et à chaque meurtre, un masque est retiré du mur…

A la fin des épisodes, l’affaire est close mais en même  temps, ce duo de flics peut aussi faire l’affaire pour d’autres résolutions d’enquêtes. Donc, la fin est un peu hybride, on ne sait pas vraiment si Mat Joubert et Sanctus Snook sont de retour ou bien si leurs aventures s’achèvent. Comme si la porte n’était pas complètement ouverte.

La genèse originale de la série

Cape Town se déroule en Afrique du Sud et s’inspire d’un roman « Jusqu’au dernier » de l’auteur sud africain Deon Meyer. Il s’agit d’une série allemande qui a eu une avant-première sur la télé polonaise avant son pays. Annette Reeker, créatrice de la série a mis 5 ans à produire Cape Town et elle a financé elle-même le projet environ 6 millions d’euros sans aucun soutien d’une chaîne de télévision. Annette Reeker a écrit tous les épisodes mais en allemand et Mark Needham a assuré la traduction en anglais. De plus, Trond Espen Seim alias Mat Joubert est un acteur norvégien qui visiblement ne parvient pas à quitter son accent norvégien et il fait encore moins local de l’Afrique du Sud. Tous ces petits détails font qu’on n’a pas réellement l’impression d’être en Afrique du Sud même si le tournage s’est bien déroulé dans le pays. L’environnement est aseptisé et pourrait très bien se dérouler dans un autre lieu.

Néanmoins, Cape Town propose une histoire policière intéressante pour les amateurs du genre avec une réelle résolution et une fin satisfaisante du point de vue policier. Du point de vue drama, le traitement des personnages est superficiel et ne crée pas de réelle empathie. Ce DVD est idéal pour passer un bon week-end à élucider une enquête policière.

Quitter la version mobile