You are currently viewing DES : Quand David Tennant se met dans la peau d’un tueur en série !

DES : Quand David Tennant se met dans la peau d’un tueur en série !

« S’il vous plaît, appelez-moi DES ». DES est le surnom de Dennis Nilsen et le titre de la mini-série dont est extrait cette réplique de l’épisode 1. Dennis Nilsen est un tueur série écossais à tendance nécrophile qui a sévi à Londres où il a tué 15 homosexuels SDF entre 1978-1983. Condamné à perpétuité, le serial killer décède en prison en 2018 à l’âge de 72 ans. DES est une mini-série de trois épisodes qui s’intéresse à ce tueur en série si particulier qui a horrifié l’Angleterre. C’est le célèbre et mondialement connu, acteur britannique, David Tennant, qui se glisse dans la peau de Dennis Nilsen. Si vous voulez découvrir le résultat de David Tennant en serial killer, alors rendez-vous sur Starzplay pour découvrir DES, une mini-série distribuée par All3Media.

 

Pourquoi regarder DES ?

La performance de David Tennant ! Un petit tour sur Internet suffit pouvoir la trouble ressemblance de David Tennant avec Dennis Nilsen. La métamorphose de l’acteur est impressionnante et elle est accompagnée d’un jeu remarquable. Même si ce n’est pas étonnant chez David Tennant qui est un acteur incroyable. Certains disent que David Tennant mérite un BAFTA pour ce rôle et c’est sûrement juste.

Un tueur en série narcissique et dérangeant ! La mini-série se focalise vraiment sur le serial killer et les victimes sont en second plan. On découvre un homme sans empathie dont la description des meurtres est totalement macabre. Mais Dennis Nilsen raconte ça comme des banalités comme si c’était normal de garder un corps mort dans son lit pendant plusieurs jours voire plus… Parfois, Dennis Nilsen semble amusé de la situation ne réalisant pas la condamnation qu’il encourt.

Pure folie ou un homme conscient de ses actes ? Un des enjeux du procès de Dennis Nilsen sera de savoir si l’homme est mentalement fou ou bien si lors de ces meurtres, il était en pleine conscience de ses actes. Un cas très difficile à élucider car ce tueur en série est particulièrement perfide. Mais ce qui rend cette mini-série encore plus savoureuse du point de vue scénaristique.

david tennant des starzplay
David Tennant © NEW PICTURES | ITV

Dennis Nilsen est clairement une personnalité qui met mal à l’aise. Il est impossible d’avoir de la compassion pour cet homme. On se range alors du côté de Daniel Mays qui joue le détective Peter Jay. L’acteur est tout aussi remarquable que David Tennant dans le rôle de Nilsen. Je ne mettrai pas sur ce blog, la photo d’un serial killer mais allez voir sur Internet et vous verrez c’est bluffant la transformation de David Tennant, presque un sosie. Ne connaissant pas Dennis Nilsen et ne souhaitant pas le connaître, je ne sais pas si l’acteur est proche de lui dans le mimétisme. En revanche, sa performance est crédible et on croit à ce personnage de tueur en série répugnant. Les passages où il explique qu’il gardait ses amants parfois un an paraît surréaliste. Néanmoins, même s’il y a de bons acteurs et une réalisation correcte, DES ne parvient pas à nous tenir en haleine au point de mourir d’envie de passer à l’épisode suivant. En fait, on continue car on se dit 3 épisode de 47 minutes environ c’est pas long et ça passe. C’est une mini-série intéressante mais pas celle qui captive. On regarde DES surtout pour la performance de David Tennant avant tout.

 

Ma note :

 

DES à voir sur Starzplay

Lubiie

Plus de 16 ans d'expertise dans le domaine des séries, blogueuse passionnée, professionnelle de l'audiovisuel, reporter de festival, jury de festival et intervieweuse aux multiples questions en séries. Tout mon monde tourne autour de l'actualité des séries.

La publication a un commentaire

Laisser un commentaire