homeland
Carrie: I missed something once before. I won’t, I can’t let that happen again.

J’ai raté quelque chose une fois par le passé. Je ne vais pas, je ne peux laisser pas ça arrivait de nouveau.
Saul: It was ten years ago. Everyone missed something that day.
C’était il y a dix ans. Tout le monde a raté quelque chose ce jour-là.
Carrie: Everyone’s not me.
Tout le monde n’est pas moi.

1.01″Pilot”
Avis: Tout d’abord, j’ai été intrigué par le poster promo de la série: j’avais envie de savoir pourquoi ce héros qui s’avère être un traître. Je n’aime pas les séries d’espionnage ou sur la guerre c’est pas mon truc et pourtant, les critiques US plébiscitent la série alors je me suis lancée. Depuis que j’ai vu le pilote je ne décroche plus ! Cette série est dingue, très bien ficelée car Carrie (Claire Danes), l’héroïne, se doute du subterfuge mais elle n’a pas de preuves alors que nous, téléspectateur, on voit ce qu’elle ne voit pas. Puis, l’agent Brody (Damian Lewis) a des techniques de communication extraordinaires qui sont bluffantes. D’ailleurs, autant j’ai dû mal à m’attacher au personnage à Claire Danes mais son ennemi Damian Lewis est excellent dans son rôle. Je recommande très fortement Homeland !