Bonjour,

Mois de Septembre: la rentrée de nos héros préférés approchent. les grandes Networks nous proposent des nouveautés comme chaque année et nous serons d’ici quelques mois les séries qui ont conquis le public américains et celles qui peinent à le conquérir. J’ai hâte de voir cette nouvelle cuvée.

Comme tout le monde écrit son petit mot de rentrée, j’ai décidé de faire le mien suite à mes méditations estivales. Pendant ces vacances, j’ai,en effet, beaucoup médité et je me suis aperçu que le temps passe vite voire trop vite car ça fait au moins 10 ans que je suis accro aux séries américaines. Mais il y a 10 ans “être fan de séries Tv” ce n’était pas très glamour, je me souviens encore des gens qui me regardait comme cette folle qui aime les séries TV et ces mêmes personnes me demandent maintenant des conseils en matière de série: ironique, non?

Faisons une courte retrospective en s’appuyant sur ma petite expérience:

Revenons en arrière pour cela, pas trop non plus je parle d’un temps qui se situe entre la fin des années 90 et le début des années 2000. A cette époque, dire que l’on était fan de séries TV c’était pas top car les séries TV sont des produits de la télévision et la télévision s’est abrutissant et mauvais. On me regardait bizarrement disant que je perdais mon temps et que ce n’était pas une passion glorieuse comme être collectionneur de timbres, fan de foot ou bien fan de musique. A la rigueur, fan de cinéma c’est plus à la mode.

Puis, les années passent et à force de critiques, je décide de cacher ma passion et d’en parler uniquement à des passionnés. Internet est idéal pour trouver ses semblables (spéciale dédicace à M.A.C). En 2005, ma passion augmente car de nouvelles séries innovantes comme Lost et Desperate Housewives voient le jour. Je constate également que l’on parle de plus en plus séries dans le PAF et mes proches commencent à me poser des questions sur les séries. Cela se poursuit avec des connaissances qui me demandent des conseils en matière de séries… Est-ce que j’ai misé sur le bon cheval au final, il semblerait que oui.

Aujourd’hui, parler séries TV américaines n’est plus tabou et les sujets des journalistes sur les séries TV fleurissent tous les jours. On attend les nouveautés avec impatience, on parle du business des séries, on fait des conventions sur les séries et on devient fan d’une série sur Facebook sans problème. En plus, les séries américaines réalisent les meilleurs scores télévisuelles outre-atlantique tout comme chez nous et on l’admet enfin! La France parle “série” et devient productrice de séries.

Et cette année encore je parlerai “série”, alors, si vous aussi vous avez la même passion, suivez-moi pour de nouvelles aventures !

Twitter @lubiie
Facebook http://www.facebook.com/LubieSerie