You are currently viewing [VIDEO] Michèle Laroque et Yannick Choirat font TOUT POUR AGNÈS !

[VIDEO] Michèle Laroque et Yannick Choirat font TOUT POUR AGNÈS !

TOUT POUR AGNÈS est librement inspirée de l’affaire Agnès Le Roux, l’un des faits divers les plus mystérieux de notre époque. Quarante ans de feuilleton judiciaire sans qu’on ne retrouve jamais le corps d’Agnès. Dans la mini-série réalisée par Vincent Garenq, Michèle Laroque interprète de Rénée Leroux, mère d’Agnès Leroux et elle dirige d’une main de fer le casino historique de la ville Nice dans les années 70, objet de toutes les convoitises. Renée Le Roux se dresse seule face à la mafia et refuse de céder aux intimidations. Yannick Choirat est Maurice Agnelet, avocat et amant d’Agnès Leroux. Il aurait pousser Agnès Leroux à vendre ses parts du Casino au principal concurrent de sa mère et soudiain, la jeune femme disparaît mystérieusement à tout jamais… À qui peut bien profiter le crime ? Pour Renée, aucun doute : Maurice Agnelet a tué sa fille pour remporter la mise. S’engage alors entre eux un jeu de dupes, un jeu du chat et de la souris, un combat de quarante ans… jusqu’à ce qu’éclate la vérité !

Lors de la conférence de presse Tout Pour Agnès organisée par France 2, les comédiens Michèle Laroque et Yannick Choirat tentent d’expliquer leur version de l’affaire Agnès Leroux accompagnés du réalisateur Vincent Garenq et des productrices d’Effervescence : Judith Naudet Baulieu & Simone Harari Baulieu.

 

INTERVIEW VIDEO Michèle Laroque et Yannick Choirat

 

Affaire Agnès Leroux est une histoire dingue ! Il s’agit d’une crime parfait, un corps non retrouvé, un coupable étrange mais qui a nécessité un jugement par trois fois aux Assises et c’est aussi le combat d’une mère pour obtenir justice. Parfois, quand on regarde Tout pour Agnès, on est surpris par la tournure des événements et les actions des protagonistes dignes des meilleurs scénarios d’Hollywood alors que c’est bel et bien une histoire vraie. D’ailleurs, les acteurs eux-mêmes, on était surpris par beaucoup d’élements concernant leurs personnages, Yannick Choirat dit : « Je connaissais pas très bien l’histoire mais c’est vrai que tous les rebondissements par rapport aux faits, par exemple, il note tout dans ses livres de Plaïdes, ça m’a énormément surpris ! Il enregistre tout. C‘est quand même truc un peu obsessionnel. C’est une psyché particulière tout de même. Il y a un endroit conscient ou inconscient le type veut laisser une trace, il signe quelque chose, il signe une manière de faire. En plus, c’était un avocat et, à l’époque le secret de l’instruction faisait que les policiers ne venaient pas dans les cabinets d’avocats et d’un seul coup,  il y a un juge qui dit, on va les perquisitionner, l’impunité totale ! Et ça parle de ça aussi. C’était une période le type pense qu’il est dans une impunité, et personne viendra l’ennuyer parce qu’il a un réseau franc-maçon, parce qu’il a un réseau avec la Ligue des Droits de l’Homme parce qu’il est dans quinze associations. Mais le type se fait mousser partout. C’est comme s’il voulait un reflet de lui-même et en même temps, il le fait dans ses bouquins. Moi, ça m’a énormément surpris sur ce personnage-là. » Quand Michèle Laroque, elle parle d’une Renée Leroux « assez exceptionnelle » et ajoute : « Quand j’ai lu son bouquin, c’est une championne, son père, lui, demande de faire du violon. Elle en fait douze heures par jour. Elle fait les choses à fond. C’est une femme douée et de devoir, beaucoup de devoir, justement par rapport à son père d’abord, et ça va se renouveler avec son mari. Et c’est incroyable comment, tout d’un coup, ça va l’handicaper. Elle est dans le devoir avant d’être avec tous ces moyens, dans l’appréhension des choses et sa sensibilité, son intelligence qui lui permettrait de comprendre qu’il est Agnelet, pas faire l’erreur. C’est ça qui m’intéressait de jouer. C’est tout d’un coup cette faiblesse qui vient d’une construction d’enfance. »

 

 

Tout Pour Agnès (4×52′) est à voir sur France 2

et disponible sur Paramount +

Laisser un commentaire