once-upon-a-time-in-wonderland

Synopsis : Dans la ville de Londres victorienne, Alice délire avec des histoires sur un monde imaginaire. Cependant, celle-ci est internée jusqu’à ce que le Valet de cœur et le Lapin blanc ne viennent pour l’amener au Pays des Merveilles.

Avis :  Alice et son pays des merveilles n’ont pas le côté enchanteur de Once Upon A Time. Tout d’abord, il y a un abus de fond vert et c’est grossier ! Les images de synthèse sont extrêmement mal faites : le lapin est affreux et ne s’intégre pas du tout dans le décor. La cohérence entre le monde réel et le pays des merveilles n’est  pas crédible. En fait, on y croit pas et cette histoire d’amour mielleuse ne fait pas rêver mais fuir. Le pilote est mal écrit et pourtant, côté scénaristes, Edward Kitsis et Adam Horowitz (créateurs des 2 séries) sont aux commandes comme dans le pilote de Once Upon A Time qui est lui très bien écrit. Reste à comprendre comme des acteurs talentueux comme John Lithgow (le lapin) et Naveen Andrews, excellent en Jafar, se sont retrouvés dans cette aventure.

Pourquoi regarder Once Upon A Time In Wonderland ?

  • Revisiter l’histoire d’Alice au pays des merveilles

 

Pilote rédhibitoire
voir la classification des pilotes ici