Parcours éducatif réussi et achevé pour Hope !

raising hope fin

La plus mignonne des comédies américaines s’achève après quatre saisons de franche rigolade ! Même si la série finit avec des audiences en hausse, elle quitte le petit écran dans l’indifférence générale. Moi, je ne pouvais pas me résoudre à laisser partir les Chance sans un petit mot d’adieu.

raising hope final

Message d’amour aux Chance

Raising Hope, c’est une comédie familiale drôle et attachante. Pourtant, c’est une histoire improbable, Jimmy se retrouve père après une nuit de jambes en l’air avec une criminelle ! Une histoire délirante mais à laquelle, on va croire ! Il faut dire qu’il est difficile de ne pas craquer pour la famille Chance et ses personnages si attachants à commencer par Hope allant jusqu’à la loufoque Maw Maw. Voici ce qui va me manquer :

  • Burt qui calme Virginia en lui caressant le bout du nez
  • Jimmy, le gothique
  • Sabrina et son collant sur la tête pour dormir
  • Maw Maw et ses délires souvent en soutien-gorge blanc
  • Hope et Maw Maw se tirant la langue
  • Maw Maw qui prend Jimmy pour son mari
  • Maw Maw et ses « pickles » (cornichons au vinaigre)
  • les massages de dos à la chaîne dans le salon

Rien contre Frank et Barney.

raising hope maw maw

Retour sur 4 saisons de Rasing Hope

Retour sur le genèse de Raising Hope. La série a été créée par Greg Garcia, le créateur de « My Name is Earl », d’ailleurs, on voit certains anciens du monde de Earl à Natesville comme Jaime Pressly (Donna) ou Eddie Steeples (Tyler). Cependant, Greg Garcia assure seulement 3 saisons car entre-temps, il a décroché un contrat avec CBS, chaîne concurrente de la FOX diffusant Raising Hope. Il laisse les rennes du navire à Mike Mariano, un de ses collaborateurs qui se voit propulser showrunner de la saison 4. Mais, il ne parvient pas à sauver la série du couperet de l’annulation. D’ailleurs, ça se sent que Greg Garcia n’est plus aux commandes dans cette quatrième saison faisant d’elle la moins réussie de toutes. Les saisons 1 et 2 étaient remarquables même si quelques épisodes sont en dessous, la saison 3 commençait à partir dans une délire et le nombre d’épisodes quelconques devenait de plus en plus imporatnts. Enfin, la saison 4 présentait trop de faiblesses et même si Hope et sa famille restaient adorables, ils n’ont pas su attendrir les spectateurs.

Raising Hope father daughter dance

Un final ouvert

Ce final n’est pas extraordinaire, il joue la carte de la prudence en laissant une ouverture pour d’autres aventures de la famille Chance du moins, on peut l’imaginer dans nos têtes. Le père de Virginia rejoint la troupe et laisse espérer de nouveaux rebondissements ou pas car Maw Maw semble rester fidèle à elle-même, dans cette dernière scène avec le couteau. Une fin idéale permettant de revoir les 4 saisons à l’infini sans penser une fin triste mais pleine d’espoir. Hope a grandi, il faut quitter Natesville et son univers enchanté…

Bonus

  • Les citations de Raising Hope

raising_hope_livre