You are currently viewing Safe : série de divertissement garantie par Harlan Coben

Safe : série de divertissement garantie par Harlan Coben

Harlan Coben semble avoir pris goût à la série ! Rassurez-vous, adeptes de ses romans, l’auteur ne quitte le monde des livre pour autant, il expérimente d’autres façons de raconter une histoire et comme c’est en série, on dit oui bien sûr ! Fort de son expérience française avec Une Chance de Trop avec Alexandra Lamy et de son expérience anglaise sur la série The Five avec la société de production Red Production Company et l’auteur Danny Brocklehurst, Harlan Coben réitère l’expérience avec une co-production avec le groupe Canal + chez nous. C’est pourquoi vous avez une comédienne française comme Audrey Fleurot au casting et aux côtés d’un immense acteur comme l’américain Michael C.Hall, on ne peut qu’être fière de cette initiative.

Lors de Canneseries, j’ai eu la chance de rencontrer une grande majorité de l’équipe (Harlan Coben, Michael C.Hall, Audrey Fleurot, Amanda Abbington, Hannah Arteton, Marc Warren, le scénariste Danny Brocklehurst et la productrice exécutrice Nicola Shindler) et j’ai vu les deux premiers épisodes de la série Safe ! Voici quelques informations utiles pour comprendre la série et mon avis sur ces deux premiers épisodes diffusés sur C8.

 

Questions à l’équipe de Safe

Lors de la conférence de presse, j’ai pu récolter quelques infos et poser des questions à Michael C.Hall sur ce rôle qui voulait tant au point qu’Harlan Coben prenne de suite l’avion pour Londres pour le rencontrer et je me suis intéressé au processus d’écriture entre Harlan Coben et son scénariste de coeur Danny Brocklehurst.

safe casting
Danny Brocklehurst (scénariste), Nicola Shindler (productrice exécutrice) Amanda Abbington (Sophie);; Michael C.Hall (Tom), Harlan Coben & Audrey Fleurot (Zoé)

 

lubiie interviewQu’est-ce qui vous a séduit quand vous avez lu le rôle de Tom ?

Michael C.Hall : « Ce qui m’a attiré en premier lieu, c’est la qualité de l’histoire, la qualité de l’écriture et le fait que le personnage soit un type lambda à qui des choses dingues lui arrivent. J’ai joué des personnages atypiques à qui ils arrivaient des choses incroyables donc c’est une bonne manière de changer de style ».

lubiie interviewJ’aimerais savoir comment se déroule le processus d’écriture entre Harlan Coben et Danny Brocklehurst ?

Harlan Coben : « C’est une relation professionnelle très intéressante. Nous sommes très différents en quelques sortes. J’ai plein d’histoires à raconter, plein d’idées et Danny est celui qui doit en quelque sorte me filtrer, me calmer, s’assurer que cela va marcher. Je dirais je suis plus l’histoire, il est plus les dialogues. Mais, ce qui est assez surprenant, c’est que nous avons exactement la même vision. Parfois quand il écrit, je me dis c’est exactement comme ça que je l’aurais écrit et vice-versa. C’est une combinaison gagnante, nous avons des talents différents avec la même vision. Je ne devrais pas dire ça car il va l’utiliser contre moi, j’ai hâte de retravailler avec lui. Danny écrit les premiers dialogues et après il me les transmet. Puis, on fait des échanges perpétuels ».

Danny Brocklehurst : « Une fois, nous devions faire une retouche très rapide donc nous sommes mis sur Skype. Concrètement, j’étais sur le clavier et Harlan était sur un autre Skype et nous le faisons ensemble alors que lui était à New-York et moi à Londres. […] Mais, la plupart du temps ce n’est pas comme ça »

Puis, Audrey Fleurot a répondu à la question que l’on se pose comment est-elle arrivée sur le projet et en quoi Safe est une série l’a attiré ? Sachant qu’Harlan Coben l’avait vu dans Engrenages.

Audrey Fleurot : « On m’a sollicité. Il y a plusieurs choses qui m’intéressait déjà la possibilité de travailler en anglais. C’est nouveau pour moi, c’est un challenge assez particulier. Moi, je suis une grande lectrice d’Harlan depuis longtemps donc j’y allais un peu les yeux fermés. Le cast, moi je suis vraiment une spectatrice. Je regarde beaucoup de chose et notamment les séries. ça me faisait très plaisir de faire partie de ce cast pour le moins prestigieux et la possibilité d’aller à un endroit assez inconfortable en ce qui me concerne puisque, je perds complètement mes repères. C’est assez excitant. Voilà pourquoi j’ai eu très envie ».

 

Questions en vidéo aux comédiens de Safe

Même s’ils ont séché la conférence de presse, les acteurs Marc Warren (Pete) et Hannah Arterton n’ont pas échappé à ma caméra sur le tapis rose de Canneseries ! Je les ai interviewé sur leur rôle dans la série à découvrir en image (et sous-titré)

 

 

Avis Safe

Les deux premiers épisodes sont efficaces ! C’est du Harlan Coben associé à Danny Brocklehurst puisque l’on reconnaît leur patte vue auparavant dans The Five. Il y a un style commun entre les deux séries The Five et Safe. D’ailleurs, Harlan Coben a avoué en masterclass à Canneseries qu’il est bien mettre des liens entre ses œuvres visiblement quelque chose qu’il fait dans ses romans. Or, le fait que l’actrice Hannah Arteton joue dans ses deux séries est un clin d’oeil de l’auteur. Outre les similitudes entre les deux séries, Harlan Coben parvient encore une fois à captiver son audience dès le premier épisode et il tient le rythme dans le deuxième épisode. C’est en ça qu’il est efficace, il arrive à capter l’attention même si on ne vous sert pas forcément un chef d’oeuvre, il a l’art du divertissement et il le dit lui-même : « N’oubliez pas de réaliser une bonne histoire…mais divertissez les gens en premier ». Rien que pour ça, on peut le féliciter car oui, vous serez diverti correctement et vous allez avoir envie de voir la suite. Même ne vous attachez pas trop aux personnages car l’histoire est close et l’auteur ne voit pas plus de 8 épisodes et une saison à son histoire. Cependant, c’est très perturbant de voir Michael C.Hall dans le rôle d’un père après Dexter (même si Dexter était papa, c’était le rôle où il assurait le moins) et de le voir pleurer sa fille. L’acteur a toujours cette tête très froide qui dérange toujours un peu mais on s’y fait. Michael C.Hall reste un grand acteur. Safe est une série audacieuse pour C8 et elle saura remplir son rôle de divertissement.

 

Ma note : 

Lubiie

Plus de 16 ans d'expertise dans le domaine des séries, blogueuse passionnée, professionnelle de l'audiovisuel, reporter de festival, jury de festival et intervieweuse aux multiples questions en séries. Tout mon monde tourne autour de l'actualité des séries.

La publication a un commentaire

  1. Audrey Hara

    Je vais regarder ça ce soir 😉 Hâte de voir ce que ça donne 🙂

Laisser un commentaire