You are currently viewing THE STAIRCASE : Comment une chute dans les escaliers peut passer de l’accident au crime ?

THE STAIRCASE : Comment une chute dans les escaliers peut passer de l’accident au crime ?

9 décembre 2001, Michael Peterson, écrivain et vétéran de guerre, appelle les secours en panique pour signaler la chute de sa femme Kathleen dans les escaliers de leur maison de Durham, en Caroline du Nord. Mais lorsque le procureur porte à son encontre des accusations de meurtre, les membres de cette famille recomposée doivent choisir leur camp et, en premier lieu, la version des événements qui les convainc le plus. L’affaire se retrouve au coeur d’une tempête médiatique ; une équipe de tournage d’un documentaire français se rend sur place pour chroniquer l’affaire et rendre compte jour après jour de ses nombreux rebondissements. La mini-série THE STAIRCASE est inspirée de la série documentaire SOUPÇONS de Jean-Xavier de Lestrade qui dévoilait  le déroulement du procès et ses coulisses en 2004. Créée par Antonio Campos, The Staircase est une série HBO Max à découvrir sur Canal + avec Colin Firth dans le rôle de Michael Peterson et Toni Colette dans celui de Kathleen Peterson. Il faut aussi compter sur notre frenchie la comédienne Juliette Binoche dans le rôle de Sophie Broussard, la documentaliste.

 

Pourquoi regarder la mini-série THE STAIRCASE ?

Son impressionnant et excellent casting ! Colin Firth, Toni Colette, Juliette Binoche : trois pointures pour incarner des personnages clefs dans l’affaire Peterson. Colin Firth est merveilleux dans son rôle de personnage trouble.qui en une seconde peut passer de la vérité au mensonge. Toni Colette donne vie à la défunte Kathleen avec toute l’âme que la comédienne est capable de donner à ses rôles. Quant à Juliette Binoche, on ne pouvait pas espérer mieux comme représentante française.

Les multiples théories de l’escalier ! En choisissant de donner vie à Kathleen Peterson, la fiction choisit d’imaginer le scénario de la mort de cette dernière dans les escaliers. Visuellement on voit ses théories et en tant que téléspectateur on se fait juge. C’est assez jouissif comme expérience.

Mise en abyme du documentaire sur l’affaire ! La fiction propose de suivre aussi le déroulé du documentaire français et son impact sur l’affaire. C’est comme si la fiction permettait de voir les coulisses du documentaire et d’aller plus loin pour poursuivre l’enquête.

 

the staircase série
Colin Firth, Juliette Binoche
© 2022 WarnerMedia Direct, LLC. All Rights Reserved. HBO Max™

 

À titre personnel, je n’ai pas vu le documentaire et je n’étais pas au courant de l’affaire Peterson. C’est la fiction qui me l’a faite découvrir. Malgré une construction narrative un peu hasardeuse avec un abus des flashbacks, The Staircase parvient à captiver notamment grâce à l’ambiguïté du personnage principal. À la fois menteur compulsif et figure respectable accablée par une sentence qui le dépasse. Michael Peterson ne cesse de clamer son innocence et pourtant, il y a toujours un doute qui subsiste… Colin Firth est incroyable dans le personnage car il parvient à jouer cette dualité et je crois que le plan final est splendide. Néanmoins, la mini-série aurait dû être raccourcie de deux épisodes car les épisodes trainent un peu en longueur et on se perd aussi dans la multitude de personnages qui composent notamment la famille Peterson et leurs histoires. Cette affaire Peterson reste toujours aussi fascinante 18 ans plus tard et de l’accident au crime, on ne saura jamais l’enjeu de ces escaliers…

 

 The Staircase (8×60′) disponible sur Canal +

Lubiie

Plus de 16 ans d'expertise dans le domaine des séries, blogueuse passionnée, professionnelle de l'audiovisuel, reporter de festival, jury de festival et intervieweuse aux multiples questions en séries. Tout mon monde tourne autour de l'actualité des séries.

Laisser un commentaire