Bad teacher série

Synopsis : Lorsque son mari demande le divorce et qu’elle constate avec horreur qu’elle avait malencontreusement signé un contrat prénuptial, Meredith Davis se retrouve à la rue, sans le sou, et n’a plus qu’une idée en tête : mettre le grappin sur un nouvel homme riche ! Et pour cela, elle a un plan : elle va se faire engager en tant que professeure dans une école huppée afin de rencontrer un maximum de pères célibataires, divorcés ou… ouverts à toutes propositions. Mais Meredith n’est vraiment pas faite pour enseigner : elle déteste les enfants, elle parle mal, elle boit et elle fume n’importe quoi. Toujours en train d’imaginer des plans tordus, elle peut toutefois compter sur le soutien du proviseur, complètement sous son charme; du prof de gym, une vieille connaissance du lycée avec qui elle entretient un rapport d’amour/haine; et Irene, une brave collègue qui ferait n’importe quoi pour elle. En revanche, la guerre est déclarée avec Ginny, une prof qui avait l’habitude de faire régner sa loi dans le collège avant son arrivée… (source : allociné)

Pourquoi regarder Bad Teacher ?

  • Une comédie sans prise de tête
  • Fan du film avec Cameron Diaz dans le rôle de la bad teacher

Avis : Des clichés à l’appel, une comédie pas drôle et une image de la femme dévalorisante (et pourtant, c’est une femme, la créatrice de la série Hilary Winston). Cette série est une ode à la blonde écervelée, cupide et bimbo. Il faut dire que l’actrice principale, Ari Graynor est extrêment mauvaise et son personnage de Meredith Davis est tout sauf attachante. Trop de moments affligeants : les ralentis « sexy », les tenues de mauvais goûts (jupe en cuir et haut léopard) ou bien les moues lascives de l’actrice (une scène assez perturbante sur un casier d’écolier ! ). Puis, Miss Davvis n’est pas si « bad » que ça car elle a une petite morale:  elle aide la petite Lily en laissant tomber un rencard. Qu’elle est charitable ! Et pourtant, il y a du beau monde dans cette série : Kristin Davis (Sex and The City), Ryan Hansen (Veronica Mars), Sara Gilbert (Roseanne, Urgences & The Big Bang Theory) et la petite Madison de la Garza (Desperate Housewives). Bref, c’est vraiment « bad » série !

Pilote rédhibitoire
voir la classification des pilotes ici