You are currently viewing Peaky Blinders saison 4 : place à la vendetta !

Peaky Blinders saison 4 : place à la vendetta !

Arthur Shelby : Tell your boss what you saw today /  Dis à ton boss ce que tu as vu ici aujourd’hui.

And tell him / Et dis lui.

You don’t fuck with The Peaky Blinders / On ne fait pas chier les Peaky Blinders !

 

Œil pour œil, dent pour dent c’est l’esprit de cette saison 4 de Peaky Blinders en mode vendetta. En effet, nos mauvais garçons favoris se sont attirés les foudres de leurs équivalents italiens…

 

Après le choc de la saison 3

Pour rappel, Tommy avait fait mettre en prison quatre membres de sa famille : Arthur, John, Michael et Polly en fin de saison 3. Une scène finale choquante sous les cris et les pleurs étouffés par un ralenti superbe. En saison 4, Tommy a fait du business des Shelby, un business propre appelé Shelby Limited. C’est avec un peu de chantage auprès du gouvernement que Tommy Shelby parvient à éviter de justesse la pendaison aux membres de la famille. Mais depuis leur libération, les Shelby font bande à part et Tommy a coupé tous contacts avec les siens…

 

Adrien Brody et Tom Hardy

Les Peaky Blinders ont une telle réputation positive dans le milieu des séries que les grands noms se précipitent pour jouer dans la série. Tom Hardy a marqué les esprits de tous avec sa fantastique prestation dans le rôle d’Alfie Salomons et le revoir encore en saison 4, c’est toujours un plaisir surtout quand il se paie la tête du personnage d’Adrien Brody dans l’épisode 5 intitulé « The Duel ». Une vraie performance d’acteurs entre deux monstres du cinéma et de la série par la force des choses.

Adrien Brody joue Luca Changretta, l’homme qui a osé déclarer une vendetta contre les Peaky Blinders. Avantage de l’opération, le clan se reforme pour combattre l’ennemi et paie un lourd et triste tribut lors de cette vendetta. Un Peaky tombe… Mais, c’est uni que nos british de Birmingham vaincront l’ennemi de la mafia italien. Adrien Brody est parfait dans le rôle et un antagoniste de choix face à l’excellent Murphy, notre légendaire Thomas Shelby.

 

Irrésistible Tommy Shelby

Comment ne pas être émerveillé par les yeux bleus de Cillian Murphy et son jeu d’acteur splendide. Parce que oui la force de Peaky Blinders réside dans ce personnage de Thomas Shelby même si Polly et Arthur sont attachants, c’est Tommy le maître du jeu. Chaque scène est intense, chaque bouffée de cigarette est élégante et chaque gorgée de whisky est fascinante. Ce personnage est hypnotisant, pas parfait mais il prend les choses en main et sait où aller. Dans cette saison 4, il est tout aussi bon que dans les saisons précédentes.

 

La saison 4 en détail et en spoiler

La Saison 4 est bien plus captivante que la saison 3. L’histoire est redynamisée et le nom de Shelby redoré ! Cependant, lors de l’épisode 1 la séparation du clan Shelby n’est pas si claire et j’aurais espérer une Polly plus revancharde ainsi que John, Michael et Arthur. Surtout, ce dernier au tempérament impulsif et dépressif mais il se range un peu trop du côté de son petit frère à la limite, c’est Michael qui m’a plus surpris dans sa réaction. Concrètement, cette saison 4 est captivante avec l’histoire de vendetta des italiens envers le caln Shelby qui doit alors unir ses forces après une période mouvementée pour se défendre. Cet esprit d’équipe est appréciable d’autant plus que ce n’est pas si évident car les entourloupes sont bien réussies surtout la dernière concernant Arthur. J’y ai cru et j’ai été déçu quelques secondes. Heureusement, c’était une belle ruse à la Tommy Shelby ! Quant à l’ami, Alfie même si je souligne la performance de Tom Hardy, son retour était pas si justifié et clairement pour faire plaisir à certains fans de l’acteur. Vivement la suite des Peaky Blinders !

 

Ma note saison 4 : 

 

Les shelby sont sur Arte !

Lubiie

Plus de 16 ans d'expertise dans le domaine des séries, blogueuse passionnée, professionnelle de l'audiovisuel, reporter de festival, jury de festival et intervieweuse aux multiples questions en séries. Tout mon monde tourne autour de l'actualité des séries.

La publication a un commentaire

Laisser un commentaire