You are currently viewing KILLING EVE – La Fin

KILLING EVE – La Fin

Il était temps de tuer Eve pour de bon et Villanelle par la même occasion ! Cette saison 4 de Killing Eve était si pénible à regarder. En même temps, le début de saison n’était pas extraordinaire (cf mon article) mais là, plus on avance dans la saison plus c’est catastrophique. C’est limite du grand art de tuer une série en une saison finale. En plus, la seule saison où on a une actrice française, Camille Cottin, en rôle récurrent !

Je pense sincèrement que Laura Neal qui a repris les rênes de la saison 4 (après avoir co-écrit épisode 3 et 7 de la saison 3) de Killing Eve n’a pas compris le concept de la série. On est loin des débuts fastes des deux premières où Phoebe Waller-Bridge, créatrice de la série, dirigeait l’écriture de la série. En une seule saison, Laura Neal et ses équipes ont réussi à détruire l’essence de Killing Eve dénuant de tout pouvoir d’attraction les deux héroïnes principales qui en deviennent ridicules. Même les personnages secondaires ne sont pas épargnés, je reste estomaquée par le solo de air guitar de Carolyn qui arrive au milieu de nulle part dans l’épisode 4.

 

La fin de KILLING EVE expliquée !

Attention ! Spoilers en vue ! Il faut avoir vu le dernier épisode de la saison 4 de Killing Eve sur Canal +

Pourtant, il y avait une bonne idée en début de saison en se focalisant sur les Douze et leur extermination ! En effet, l’organisation qui a employé Villanelle comme tueuse à gage pendant des années est devenue la cible de la vengeance d’Eve mais aussi Villanelle. Même si cette quête devient vite une murder party avec des assassinats successifs tous aussi gores les uns que les autres. C’est surtout confus et la quête vire un peu au burlesque… Puis, dans tout ce délire chaotique, on a deux nouveaux personnages inutiles en la personne de Pam et Yusuf…

Alors que faut-il comprendre de la fin de Killing Eve ? Après une cavale dans les bois, Eve sauve Villanelle de Gunn (Marie-Sophie Ferdane, notre autre Frenchy), qui visiblement s’était imaginée une vie amoureuse entre anciennes tueuses à gages des Douze. Finalement, Villanelle a toujours cette fatale attraction pour Eve et maintenant, cette dernière ne semble plus résister. On a le droit à un bisou final qui était prévisible, n’est-ce pas ?

Les dernières minutes se terminent avec Villanelle  et Eve qui se faufilent sur un ferry pour interrompre une réunion entre les leaders des Douze. Une fois sur place, Eve se voit contrainte d’officier un mariage tandis que Villanelle se faufile sous le pont et assassine les membres restants des Douze. Cette séquence se déroule en grande partie hors champ, l’épisode faisant des allers-retours entre le déchaînement de violence de Villanelle et la danse absurde d’Eve à la réception du mariage.

Après avoir détruit les Douze, Villanelle retrouve Eve et l’entraîne sur le pont extérieur du ferry. Là, les deux femmes s’embrassent pour célébrer leur exploit, mais Villanelle est soudainement touchée à l’épaule par un tireur invisible. Pour s’échapper, elle et Eve plongent du ferry dans la rivière. Cependant, alors qu’elles tentent de nager l’une vers l’autre, le corps de Villanelle est criblé de balles.

Eve tente de la rejoindre, mais le courant de la rivière emporte le corps de Villanelle au large. Alors qu’Eve refait surface, Carolyn se tient sur la rive et on comprend que c’est elle qui a ordonné le meurtre de Villanelle. Quelques instants plus tard, Eve sort de l’eau en hurlant.

killing eve fin expliquée
Jodie Comer & Sandra Oh © BBC America

 

Personnellement, je suis restée un petit moment stupéfaite. Est-ce que je venais de voir la fin de la série Killing Eve qui m’avait séduite dès son premier épisode lors de son avant-première à Canneseries ? Ces derniers instants de la série m’ont paru absurde ! Concrètement, on voit les Douze, on assiste à un mariage, Eve assure l’office du mariage, Villanelle fait un massacre et Eve danse pendant ce temps. Ah oui ! Puis, au lieu de tuer Eve comme la promesse du titre de la série, c’est Villanelle qui est tuée parce qu’en vrai c’est elle la méchante de l’histoire. Un peu de morale, voyons, tueuse à gage, c’est un métier moche !

En fait, la mort de Villanelle n’est pas un souci en soit mais c’est juste la manière. La nana a tout de même survécu à tellement de chose et là, elle meurt pour de bon ! Mais la mort d’Eve n’aurait pas non plus changer la donne. Laura Neal dit : « Nous ne pouvions pas imaginer un monde où Eve et Villanelle pouvaient vivre un bonheur conjugal pendant très longtemps ». Certes, peut-être deux personnalités un peu explosives pour la vie de tous les jours. Mais leur destin est scellé d’une manière abominable. Ce n’est pas digne de la série. Ces dernières minutes sont catastrophiques et portent préjudice au travail antérieur des saisons précédentes.

Vous l’aurez compris ce final de la série Killing Eve est décevant. Mais, c’est ainsi. À présent, je recommanderai les trois premières saisons de la série et certainement pas la quatre. D’ailleurs, le final de la saison 3 n’est-il pas une fin préférable ?

 

Ma note saison 4 :

Killing Eve saison 4 – Canal +

 

Lubiie

Plus de 16 ans d'expertise dans le domaine des séries, blogueuse passionnée, professionnelle de l'audiovisuel, reporter de festival, jury de festival et intervieweuse aux multiples questions en séries. Tout mon monde tourne autour de l'actualité des séries.

La publication a un commentaire

  1. Agnès

    Merci pour cet article ! J’attendais beaucoup de cette série (je n’ai encore vu que quelques épisodes) et ça m’a convaincu de m’arrêter à la fin de la saison 3 !

Laisser un commentaire