Lubie en Série

[Pilote] The Deuce

The deuce avis episode 1

États-Unis du début des années 70 au milieu des années 80, c’est le début de la légalisation et de l’explosion de l’industrie pornographique, les balbutiants d’une future mine d’or. Aux premières loges de cette révolution culturelle, deux frères jumeaux propriétaires de bars servant de couverture aux mafieux du coin, Vincent et Frankie Martino et Candy, prostituée en quête de liberté, visionnaire courageuse à l’écoute des évolutions de son époque.

Le saviez-vous ?

 

Pourquoi regarder The Deuce ?

 

Un avis sur l’épisode 1 de The Deuce ?

C’est ce que j’appelle une série d’ambiance, en ce sens, vous n’êtes pas embarqué par l’intrigue mais par l’atmosphère. L’histoire de The Deuce ne va pas vous éblouir, elle est racontée lentement et elle est un peu décousue. En revanche, le jeu des acteurs, leurs personnages captivants, le contexte années 70, le milieu du porno, l’écriture avec des dialogues réellement bien écrits, ce sont tous ces éléments qui feront que vous avez envie de rester un peu plus longtemps qu’un épisode.

N’ayant jamais réellement accroché de façon passionnelle au travail de David Simon même si je reconnais l’excellence de celui-ci, The Deuce m’a semblé plus accessible malgré ses longueurs. Pendant le pilote avec cette absence de fil conducteur précis, l’attention se perd un peu. Par ailleurs, dans The Deuce, impossible de passer à côté de la performance d’acteur de James Franco. On savait qu’il était bon mais dans ce double rôle, des jumeaux Vince et Franky, on voit les nuances entre les deux rôles.

Je reconnais que The Deuce propose un pilote engageant et très pointu après même si l’atmosphère y est bonne, je n’ai pas non plus ressentie l’irrésistible envie de voir la suite à tout prix. Si je peux tant mieux, sinon je m’en remettrai.

Pilote Convaincant
Voir la classification des pilotes ici

 

Ma Note pilote :

 

Exit mobile version