You are currently viewing BRASSIC : bande de petits criminels en herbe !

BRASSIC : bande de petits criminels en herbe !

Vinnie et Dylan sont des amis d’enfance inespérables qui ont grandi tous les deux dans la petite ville du nord de l’Angleterre Hawley. Mais, quand Erin, la petite amie de Dylan et mère de son fils Tyler décide de quitter cette vie rurale pour un avenir meilleur, Dylan se retrouve face à un choix cornélien suivre sa famille ou rester avec sa bande de potes dont son meilleur ami l’excentrique Vinnie O’Neill.

BRASSIC est une comédie britannique créée par l’acteur Joseph Gilgun connu pour ses rôles dans les séries This is England, Misfits ou The Preacher et le scénariste de Harlan Coben alias Danny Brocklhurst à qui on doit la série Safe. Brassic, qui veut dire « fauché » en argot anglais, vient tout droit de l’imagination de Joseph Gilgun encouragé par son collègue l’acteur Dominic West rencontré lors du tournage du film Pride (2014). Dominic West, qui a le rôle du psy dans de Brassic, était tellement impressionné par les folles histoires de son passé dans une petite ville du Lancashire que lui racontait Joseph Gilgun sur le tournage du film qui lui a suggéré d’en faire une série avec l’aide de la boîte de production du film Pride Calamity Films. Même si le fondateur de Calamity Films, David Livingstone, n’avait jamais produit de série, il s’est tout de même lancé dans l’aventure. Comme Joseph Gilgun avait des difficultés à mettre ses idées en forme dans un script, il fallait trouver un scénariste. C’est alors que Danny Brocklehurst, assez admiratif du travail de Joseph Gilgun en tant qu’acteur, rejoint le projet. L’association de Joseph Gilgun et Danny Brocklehurst donne Brassic, une série totalement déjantée et semi-autobiographique pour la chaîne Sky One en Angleterre et chez nous les saisons 1 & 2 sont à voir sur Canal + Séries.

 

Pourquoi regarder BRASSIC ?

Une série semi-autobiographique de Joseph Gilgun ! C’est un acteur britannique de plus en plus connu que ce soit au Royaume-Uni où il s’est fait remarqué dans This is England et dans Misfits où il avait la tâche difficile de pallier au départ de l’acteur Robert Sheehan adoré du public. Mais, Joseph Gilgun a su aussi se faire un nom aux Etats-Unis avec le rôle du vampire loufoque Cassidy dans la série Preacher. Brassic, c’est sa série. Elle raconte sa vie et l’acteur vous laisse deviner ce qui est de l’ordre de la fiction et ce qui est la réalité. En effet, Joseph Gilgun a eu un passé de petit délinquant dans sa ville d’origine Chorley dans le fin fond du nord de l’Angleterre. L’acteur/auteur se livre dans cette série semi-autobiographique où il parle de son état bipolaire et de sa dyslexie qui par exemple a été un frein à l’écriture du script avant que Danny Brocklehurst n’arrive à la rescousse. Joseph Gilgun se confie sur les similitudes entre son personnage et lui-même et dit lors d’une interview à Virgin Radio Show :« Moi et Vinnie sommes très similaires, et les lignes deviennent très floues pour moi. Je suppose que Vinnie est un peu plus cool que moi, il gère mieux ses problèmes que moi. C’est un criminel de carrière bipolaire. » Alors si vous voulez voir tout le talent de l’acteur s’exprimer, Brassic est la série idéale pour découvrir l’univers totalement fou de Joseph Gilgun.

 

Une série anglaise totalement barrée comme on les aime ! L’humour anglais est inégalable et Brassic c’est du 100% british ! Certains parlent d’un Shameless version plus rural ce qui est assez juste. Cette comédie est totalement délirante et il ne faut définitivement pas chercher un sens à partir du moment où voler un petit poney et le peindre en brun est normal.

 

Une bande de bras-cassés adorable ! Vinnie est à la tête d’une bande de joyeux lurons : Dylan, Cardi, Ash, JJ et Tommo. Tous se font embarquer bon gré mal gré dans les plans foireux de Vinnie. Chacun d’entre eux a ses personnalités bien définies et ils ont tous quelque chose d’attachants qui font d’eux des criminels au grand coeur !

Brassic aura une saison 3 de 8 épisodes au lieu de 6 comme la saison 1 et 2.

brassic serie avis canal + joseph gilgun
© Sky One

 

On savait Joseph Gilgun talentueux et drôle et dans Brassic, il est au sommet de son art. On sent que l’acteur et auteur est comme dans un poisson dans l’eau dans sa série. C’est son univers. Non pas qu’il n’était pas à sa place dans ses rôles précédents où il est tout aussi brillant mais on sent que c’est le vrai Joseph Gilgun que l’on découvre dans Brassic. Ce jeune homme issu de la campagne, qui souffre de son état bipolaire et qui a fait des jobs de délinquants pour gagner un peu d’argent. C’est une vraie série authentique avec un degré de folie en plus pour assurer une fiction encore plus déjantée. Parfois, la comédie s’arrête pour laisser place à des instants d’émotions qui viennent souvent au bons moments. La relation entre Vinnie et Erin, jeune mère célibataire, est touchante tout comme les instants où Vinnie évoque sa maladie. Cependant, il faut tout de même rentrer dans le délire et j’avoue que de ce côté-là, j’ai eu quelques difficultés. Les histoires ahurissantes de la bande à Vinnie m’ont vite lassé et l’ensemble des épisodes sur les deux saisons sont très inégaux. Il y a aussi un petit scato qui n’était pas trop de mon goût. Mais c’est aussi ça l’univers Joseph Gilgun et cette culture déjantée britannique reste à savoir si vous adhérez au délire. En tout cas, de nombreux anglais l’ont été puisque les audiences sur la chaine Sky One ont été au top et en plus, le premier épisode de la saison 2 de Brassic a explosé les chiffres du replay de la chaîne. Allez-vous succomber au phénomène Brassic ?

Ma note :

Brassic saison 1 et 2 à voir sur Canal + Séries

Lubiie

Plus de 10 ans d'expertise dans le domaine des séries, blogueuse passionnée, professionnelle de l'audiovisuel, reporter de festival, jury de festival, intervieweuse aux multiples questions en séries ou chroniqueuse radio. Tout mon monde tourne autour de l'actualité des séries.

Laisser un commentaire