Derniers instants à Wisteria Lane…

Ce billet contient des SPOILERS !!!

4_desperate_housewives_season_8

Après une saison 7 laborieuse, j'avais quelques réticences concernant la saison 8. Contrairement à mes craintes, le début de cette ultime saison a bien commencé. En effet, dans l'épisode 2 quand Bree reçoit la même note que Mary-Alice, on imagine une intrigue passionnante avec un final éblouissant. Mais au fil de la diffusion, on déchante rapidement le mystère devient évident (Orson a tout manigancé) et le scénario perd en qualité à tel point que l'on désire en finir.

Alors, ce final n'est pas majestueux mais il a son effet. Après 8 ans de péripéties et de secrets en tout genre les Desperate Housewives quittent Westeria Lane. Les adieux sont toujours difficiles, mais il était temps car le show perdait en qualité au fil des années. Quand Desperate Housewives est apparue en 2004 aux Etats-Unis, il s'agaissait d'une série innovante qui traite d'un sujet délicat: les mères aux foyers. Même si le sujet a montré ses limites avec le temps, cette série restera une référence dans l'histoire du petit écran.

L'épisode 8.22 "Give Me The Blame" a servi de conclusion au procès de Bree mais il a aussi abordé un thème essentiel: l'amitié. En effet, plus que des voisines ces femmes sont des amies avant tout et même Mrs. McCluskey fait partie de la bande. Cette histoire de procès n'était pas très intéressante à mon sens, malgré le fait qu'il s'ac soit expédié, il se termine sur un beau geste de Mrs. McCluskey. Carlos semble écarter de tout le procès alors qu'il est le premier concerné par l'affaire, il arrive même pas à se tenir au courant de l'actualité. Renée montre une fois de plus qu'elle est de trop à Westeria Lane. Je n'ai jamais compris sa présence dans le show car il ne se passe jamais rien d'extraordinaire avec elle et ces histoires sont bien moins intéressantes que celles des autres filles. Le meilleur moment de cette première partie est le dialogue entre Tom et Lynette, une belle réconcialiation entre deux êtres qui ne se sont pas compris pendant des années. D'ailleurs, les déboires du couple Lynette et Tom m'ont tenu en haleine pendant toute la saison.

L'épisode 8.23 "Finishing The Hat" s'appuie sur la nostalgie et achève à tout jamais l'aventure. Ainsi, le téléspectateur est renvoyé à l'origine de tout: la première rencontre entre Mary-Alice et la curieuse Martha Hubert suivi d'un superbe flashback avec les scènes cultes de la série. Le retour de Katherine n'est pas anodin et participe au vent de nostalgie qui plane pendant tout cet épisode. Le parellèle entre la mort de Mrs. McCluskey et la naissance de la fille de Julie paraissait évident mais cela reste beau, surtout quand on sait que le bébé est une petite fille. Puis, la nostalgie atteint son paroxisme quand Susan fait son dernier tour de quartier et que l'on voit les fantômes des morts de Wisteria Lane. Enfin, la boucle se referme sur la nouvelle venue qui arrive avec son secret.

Marc Cherry et son équipe ont choisi de conclure la destinée des personnages de façon définitive. Le téléspectateur ne peut pas s'imaginer la suite, il sait ce que sont devenu ses héroïnes préférées.

  • Lynette et Tom partent à New-York. Lynette devient PDG de la société de Katherine et elle aura six petits-enfants.
  • Bree et Trip (qui est arrivé à temps dans la vie de la jeune femme pour qu'elle ne finisse pas seule;) se marient et s'installent dans le Kentucky où elle se sera peut-être élue à la législature d'état (fonction propre à la politique américiane).
  • Gaby et Carlos quittent Westeria Lane lorsque Gaby monte son propre site de shopping en ligne qui l'amènera à obtenir sa propre émission de télévision sur la  chaîne Home Shopping Network.
  • Susan part s'installer là où les études de Julie l'emmèneront, accompagnée de cette dernière, de MJ et de sa petite-fille.
  • Mrs. McCluskey meurt et quitte Westeria Lane à sa façon.

Cependant, dès la mort de Mike dans l'épisode 16, on dévine déjà la fin les Desperate Housewives quitteront Wisteria Lane…Mais, je ne m'attendais pas à ce qu'elles se séparent pour toujours car elles ne tiennent pas leur promesse et se reverront jamais ce qui est bien triste selon moi. La conclusion reste logique et tout à fait honorable même si, nous, téléspectateurs, on a du mal à les laisser quitter cette belle banlieue…

Personnellement, ce final n'est pas une grande réussite mais il a été tout de même à la hauteur. Comme à chaque fois, je m'attends à quelque chose de grandiose et ça reste en dessous de mon imagination. Les dernières 10 minutes ont été parfaites et je ne regrette pas d'avoir suivi cette belle histoire…

Allusions:

Marc Cherry apparaît dans l'épisode. C'est l'homme à lunettes qui est déguisé en déménageur et qui porte un carton.

J'ai trouvé le clin d'oeil sur le jardinier génial !

Saison 1 Episode 1 "Pilot" – audience 21.64 millions (2004)
Saison 8 Episode 22-23 "Give Me The Blame" & "Finishing The Hat" – audience 11.20 millions (2012)