You are currently viewing WITHOUT SIN : un deuil remis en question par le coupable ?

WITHOUT SIN : un deuil remis en question par le coupable ?

Et si le deuil d’une mère se transforme en une enquête pour une vérité toute différente ? C’est le cauchemar que vivre Stella Tomlinson dans la mini-série britannique WITHOUT SIN écrite par Frances Poletti et Al Mackay. Le service de médiation pénale transmet à Stella et à son ex-mari Paul un message de l’homme condamné pour l’assassinat de leur fille qui souhaite leur présenter des excuses en personne. Stella, à la recherche de réponses, décide de le rencontrer. Il lui fait part d’un nouvel élément qui remet en question tout ce qu’elle pensait savoir de la nuit du meurtre de son enfant. Une adolescente disparue pourrait être la clé du mystère. Vicky McClure (Trigger Point) est la mère inconsolable et Johnny Harris (Fortitude) le prisonnier piégé…

 

Pourquoi regarder la mini-série WITHOUT SIN ?

Un thriller psychologique efficace ! Cette mini-série est un véritable thriller sombre qui tient ses promesses avec de nombreux rebondissements qui maintiennent le public en haleine. Chaque épisode apporte son lot de tensions.

Du deuil à l’enquête ! C’est l’élément déclencheur de la mini-série, la révélation de Charles Stone, le meurtrier de Maisy Tomlinson, qui fait tout basculer dans une intrigue captivante. Alors, le deuil de Stella devient une quête de vérité passionnante.

Le talent de Vicky McClure ! L’actrice britannique créé tout de suite de l’empathie avec le téléspectateur. Vicky McClure est excellente dans le rôle de Stella Tomlinson mère aux abois prête à tout pour élucider la vérité sur la mort de sa fille quitte à s’allier à son bourreau prétendu. Il faut dire que Vicky McClure a déjà prouvé ses talents d’actrice que ce soit du côté de Line of Duty avec 37 épisodes à son actif ou bien dans la série Trigger Point où elle joue les agents de déminage.

 

WITHOUT SIN  canal plus
Vicky McClure
© Left Bank/BYO Films/Sony Pictures Television

 

J’en regarde beaucoup de ces petites séries thrillers anglaises de quatre épisodes et parfois, j’ai l’impression de voir des choses similaires. Même si je reconnais le style, Without Sin a réussi à me faire lever un sourcil au moment du twist quand le meurtrier annonce qu’il a été piégé. C’est assez malin comme concept car on a une héroïne qui passe de la mère dévastée par la mort de sa fille à une femme pleine de rage à la recherche du véritable coupable et en plus, dans cette enquête, elle est aidé par celui qu’elle a condamné trop vite. C’est quand assez puissant en terme de dramaturgie le duo : mère victime et le tueur de sa fille. D’autant plus que Vicky McClure (malgré son affreuse perruque) porte la série avec brio accompagné par un Johnny Harris assez efficace dans son rôle. Without Sin assure en matière de rebondissements la fin a le mérite de n’être pas aussi facile qu’un énième règlement de compte pour de la drogue. C’est un péché grave de passer à côté de Without Sin.

Without Sin (4×60′) est découvrir su Canal +

Lubiie

Plus de 16 ans d'expertise dans le domaine des séries, blogueuse passionnée, professionnelle de l'audiovisuel, reporter de festival, jury de festival et intervieweuse aux multiples questions en séries. Tout mon monde tourne autour de l'actualité des séries.

Laisser un commentaire